BFM Business

Covid19: le Portugal imposera un couvre-feu dès lundi pour au moins deux semaines

Cette "interdiction de circuler sur la voie publique" s'appliquera dans les 121 communes où vivent environ 70% des Portugais

Cette "interdiction de circuler sur la voie publique" s'appliquera dans les 121 communes où vivent environ 70% des Portugais - PATRICIA DE MELO MOREIRA

Le Portugal rejoint les pays ayant décrété un couvre-feu pour parer à la résurgence du virus, a annoncé le Premier ministre Antonio Costa.

L'état d'urgence sanitaire qui entrera en vigueur lundi au Portugal sera assorti dans les majeure partie du pays d'un couvre-feu nocturne en semaine, qui débutera dès 13H00 les week-ends, pour au moins deux semaines, a annoncé samedi le Premier ministre Antonio Costa.

Cette "interdiction de circuler sur la voie publique" s'appliquera dans les 121 communes soumises depuis mercredi à un nouveau confinement et où vivent environ 70% des Portugais, a indiqué Antonio Costa à l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire.

Les confinements décrétés dans toute l'Europe pour juguler cette nouvelle vague, s'ils sont moins stricts qu'au printemps, sont aussi moins bien acceptés.

De nouvelles mesures sont également entrées en vigueur samedi en Pologne, qui compte un demi-million de cas. Seuls les magasins jugés essentiels sont ouverts. L'enseignement à distance a été étendu au primaire.

300.000 morts sur le continent européen

La Grèce a aussi introduit samedi un deuxième confinement, marchant dans les traces de la France, l'Angleterre, l'Irlande et une partie de l'Italie. Pour chaque sortie, les Grecs doivent obtenir une autorisation des autorités, par SMS. L'amende pour ceux qui ne portent pas le masque a doublé, à 300 euros.

Selon un comptage effectué par l'AFP à partir de sources officielles, la pandémie a fait plus de 300.000 morts sur le continent européen, pour plus de douze millions d'infections. C'est la deuxième zone du monde la plus endeuillée, derrière l'Amérique latine et les Caraïbes (plus de 410.000 décès).

La France a dépassé a elle seule samedi la barre des 40.000 décès liés au Covid-19, selon des données publiées par l'agence sanitaire Santé publique France (SpF).

Pascal Samama avec AFP