BFM Business

Vaisselle, pelouse, scolaire... Combien d'argent donnent les parents aux ados pour ces tâches?

Six enfants sur dix déclarent toucher de l'argent de poche de façon régulière.

Six enfants sur dix déclarent toucher de l'argent de poche de façon régulière. - DR

Comment sont "valorisées" ces tâches réalisées par les ados à la maison? Et quelles sont les missions les plus plébiscitées? Une étude fait le point.

Quoi de mieux qu'une petite carotte financière pour inciter un ado à réaliser quelques tâches à la maison ou pour améliorer ses résultats scolaires? Mais quelle carotte pour quelle mission? Une étude* de Pixpay (une carte de paiement pour les 10-18 ans) tente de répondre à ces questions.

Concrètement, 29% des parents sont prêts à donner de l’argent à son ado contre la réalisation de missions qui peuvent rapporter en moyenne 6,80 euros.

Sans surprise, les adolescents sont sollicités avant tout pour les tâches ménagères. Faire le ménage, la cuisine ou encore tondre la pelouse représentent près de 8 missions sur 10 qui peuvent donner lieu à une "récompense". Une récompense qui peut atteindre en moyenne 5,38 euros.

Avoir de bonnes note rapporte le plus

Précisément, on peut cuisiner pour 8,90 euros, ou faire le ménage pour 8,50 euros, faire la vaisselle ne rapporte que 3,28 euros en moyenne, mettre la table: 2,43 euros et sortir les poubelles 3,90 euros. Faute de mieux, ou pour arrondir les fins de mois, on pourra se tourner côté jardin (tonte, arrosage, désherbage...) pour 4,70 euros.

Rémunération des missions confiées aux ados
Rémunération des missions confiées aux ados © Pixpay

Les tâches du quotidien sont les moins bien rémunérées par les parents. "Un classement inchangé par rapport à l'année dernière. Cela étant, ce genre de tâches fait partie intégrante du quotidien de la vie de famille et pour beaucoup de parents, cela ne mérite pas de rémunération", peut-on lire.

Par ailleurs, toutes ces tâches ménagères ne reviennent pas au même rythme. Les ados sont sollicités prioritairement pour le ménage (58%: linge, rangement, poubelles, etc.) suivi de la cuisine (23%: table et vaisselle), du jardin (10%: tonte, arrosage, désherbage) et des autres tâches domestiques (9% : bricolage, nettoyage voiture, courses, etc.).

Ce sont bien les objectifs liés à la scolarité qui permettent aux ados de toucher le plus avec une moyenne de 18,70 euros soit trois fois plus qu'un bon comportement (6,40 euros).

Stéréotypes garçons/filles

L'accent est clairement mis sur les notes: 75% des missions scolaires visent à motiver les ados à avoir de bonnes notes. Cet objectif devient la mission la mieux rémunérée par les parents: pas moins de 22,40 euros, soit le double de 2020 (11,40 euros).

Dans le même esprit, lire des livres régulièrement est plutôt "bien payé" avec 9,70 euros en moyenne.

L'étude souligne également la différence entre filles et garçons, ainsi les missions liées au comportement sont davantage proposées aux garçons qu'aux filles (14% contre 10%), et inversement pour les mission liées au ménage (80% contre 76%).

"Même si les disparités ne sont pas si importantes, elles sont toujours présentes... D'autant qu'elles se ressentent parfois dans la rémunération des missions: il en est ainsi pour la scolarité (17,50 uros contre 18,28)", peut-on lire.

*: étude réalisée sur des utilisateurs de l’application Pixpay et sur un total de 5671 missions planifiées dans l’application Pixpay par des parents et réalisées par leurs ados contre rémunération. Période d’analyse: 20 avril 2021 - 19 juillet 2021.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business