BFM Business

Paiement sans contact: les banques envisagent de passer le plafond à 50 euros

Les membres du GIE cartes bancaires pourraient passer le plafond du paiement sans contact de 30 à 50 euros d'ici quelques semaines. Objectif: s'adapter à l'engouement des Français pour ce mode de paiement qui évite une transmission du coronavirus lors du paiement des achats.

Les consommateurs privilégient le paiement sans contact depuis la crise du coronavirus. Par peur de manipuler les espèces, les retraits aux distributeurs ont chuté de 50% depuis le début du confinement. Et pour ne pas avoir à toucher les terminaux de paiement, les Français souhaitent privilégier le paiement sans contact

Or, ce mode de paiement n'a progressé que de 5% depuis le début du confinement, selon Europe 1. La faute au plafond prévu pour cette forme de paiement moins sécurisée. On ne peut pas régler une somme de plus de 30 euros avec sa carte bancaire dotée de la technologie sans contact. Or avec le confinement, les paniers moyen de course ont fortement augmenté. Selon l'Insee, depuis la mise en place du confinement, le nombre de transaction a chuté de 27% mais la dépense moyenne par achat a elle augmenté de 48%. Dans les hypermarchés il est ainsi passé de 45 à 75 euros.

Plusieurs semaines pour le déploiement

Des dépenses plus élevées que les Français ne peuvent pas régler en sans contact avec leur carte (pas de plafond sur le paiement sans contact sur smartphone). Mais le GIE Cartes Bancaires qui réunit toutes les grandes banques françaises devrait selon Europe 1 réhausser ce plafond dans les prochains jours. Ce ne serait plus 30 euros mais 50 euros. Certaines banques seraient actuellement en train de le tester pour vérifier la faisabilité technique.

Mais cela ne se fera pas du jour au lendemain. "La décision n'a pas officiellement été prise et quoi qu'il en soit le déploiement se comptera plutôt en semaines le temps de la sécurisation du processus avec tous les acteurs, précise-t-on du côté du GIE Cartes Bancaires. Cela demande une industrialisation informatique lourde et délicate et ça ne peut pas se faire dans la précipitation sans risquer de déstabiliser un système qui fonctionne bien surtout dans le contexte délicat de ce coronavirus."

Autrement dit le passage de 30 à 50 euros de plafond ne devrait normalement intervenir lorsque les règles strictes de confinement seront levées. Ce qui serait tout de même bien plus rapide que lors du passage du plafond de 20 à 30 euros qui s'est déployé en trois ans, le temps de changer les cartes bancaires de tous les Français et d'adapter les terminaux de paiement. Cette fois, la mise à jour serait automatique, c'est en tout cas ce que les banques souhaitent. D'où la nécessité d'en vérifier la faisabilité. 

D'autant qu'en plus de ce plafond de 30 euros de paiement, d'autres plafonds de sécurité sont posés par les établissements bancaires comme un nombre de paiement sans contact autorisé par jour ou par semaine ou un nombre maximum de paiement sans contact consécutifs. Au-delà de ces plafonds, le paiement sans contact vous est refusé. Le détail de ces seuils figurent dans la convention de votre carte bancaire. Le solde de vos paiement sans contact autorisé est aussi indiqué sur les tickets de caisse. A chaque achat, l’affichage de votre solde de paiement sans contact sur votre ticket de caisse vous permet de savoir combien vous pouvez encore dépenser.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco