BFM Business

Les Français préfèrent les enseignes qui vendent des produits qu'on ne trouve pas ailleurs

-

- - AFP

Decathlon et Picard sont devenues les deux enseignes préférées des Français en 2019 surpassant Grand Frais et Cultura.

Ne pas faire comme les autres. Voilà la stratégie des enseignes qui ont réussi cette année à conquérir le cœur des Français. Selon l'étude annuelle du cabinet OC&C, ce sont Decathlon et Picard les deux chaînes de magasins préférées des consommateurs en 2019. 

Deuxième en 2018, Decathlon reprend donc la première place de ce classement au détriment de Grand Frais qui tombe à la troisième place. Picard de son côté qui s'était contenté de la quatrième place l'année dernière remonte sur la deuxième marche du podium. Les plus grosses chutes cette année concernent Cultura qui perd cinq places et se retrouve huitième. Ainsi que Leclerc et Sephora, respectivement huitième et neuvième en 2018, qui sortent cette année du Top 10. 

Enseignes
Enseignes © OC&C

Les deux enseignes préférées offrent donc la particularité de proposer principalement ou exclusivement des produits à eux. Decathlon vend dans ses magasins surtout des produits conçus en interne sous ses propres marques (les vélos B'Twin, les baskets Kalenji ou encore le matériel de randonnée Quechua).

Au total, l'enseigne vend une trentaine de marques propres quand ses concurrents proposent une offre plus interchangeable aux yeux des Français, avec des marques internationales comme Nike ou Adidas.

De son côté, Picard propose une offre de produits surgelés spécifique et appréciée des Français et ce malgré des tarif plus élevés que ceux des concurrents. 

Selon OC&C, ce plébiscite des Français pour ces enseignes s'explique par la montée en puissance du e-commerce. Sur internet, les consommateurs ont accès à tous les produits, peuvent comparer et acheter en fonction du prix sans trop soucier du commerçant qui le leur vend. 

Se distinguer est donc la clé du succès dans le commerce en 2019. Ce qu'ont bien réussi à faire les enseignes de bio si l'on en croit ce classement. A la sixième place, Biocoop confirme son statut de leader du bio en France et se maintient dans le top 10 après y avoir fait son entrée l'année dernière. Un peu plus bas dans le classement, Naturalia fait un bond spectaculaire passant de la 80ème à la 14ème place. Racheté en 2008 par Monoprix, Naturalia a multiplié ces dernières années son nombre de magasins par cinq (190 à fin 2018) et son chiffre d'affaires atteint désormais les 260 millions d'euros, en hausse de 12% en 2018. Si le bio est porteur, Naturalia a su aussi jouer la carte de la différence en proposant une offre sous marque propre qui représente 40% de son assortiment. La différence encore et toujours.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco