BFM Business

Le propriétaire de Burger King sur le point de croquer Hippopotamus

-

- - BFM Business

Le groupe Bertrand, propriétaire de Burger King et Quick, s'apprête à mettre la main sur le groupe Flo qui possède notamment les 190 restaurants Hippopotamus.

Burger King a un appétit insatiable. Après Quick, le groupe Bertrand -propriétaire de la chaîne de fast food américaine en France- serait sur le point selon Challenges de mettre la main sur le groupe Flo, qui possède notamment les restaurant Hippopotamus, Bistro Romain ou encore les Tavernes de Maître Kanter. Un groupe en grande difficulté depuis quelques années et qui se retrouvait endetté à hauteur de plus de 90 millions d'euros. En 2016, le groupe Flo a ainsi vu son chiffre d'affaires reculer de 9,5%, à 266,5 millions d'euros pour un résultat opérationnel négatif de 13,9 millions d'euros selon Le Figaro.

Le groupe Bertrand qui était en concurrence sur le dossier avec le fonds Walter Butler va donc mettre la main sur 69,8% du capital de la société dont la valeur est estimée à 120 millions d'euros. Il va se retrouver à la tête d'un géant malade de la restauration qui possède encore 300 restaurants et emploie 4.700 salariés. Un groupe qui n'a pas su se transformer à l'heure du fast food roi et de la livraison de plats à domicile. Ses enseignes populaires comme Hippopotamus et Bistro Romain ont été ringardisées par la montée en puissance de nouveaux acteurs spécialisés dans le burger comme Burger King, Big Fernand ou Five Guys. Sans compter le concurrence des chaînes de sushis ou de pizzas qui se sont fortement développées dans les années 2000.

Les Hippopotamus vont-ils devenir des Burger King?

Que vont devenir les restaurants du groupe Flo? Autrement dit, Bertrand va-t-il transformer les Hippopotamus en Burger King? Si le groupe n'a pas encore communiqué sa stratégie, il semble peu probable que Burger King vienne se substituer aux marques déjà existantes. Une telle stratégie serait très gourmande en capitaux. Il faut savoir que transformer un restaurant Quick en Burger King coûte déjà 1,4 million d'euros. Or le groupe Flo étant à la tête de 300 adresses, cela reviendrait à investir 420 millions d'euros. Il est plus probable que le groupe Bertrand impulse une stratégie de redressement au sein des différentes marques. Un chantier complexe d'autant qu'il gère en parallèle la transformation des Quick en Burger King qui va prendre encore du temps. Le groupe qui compte atteindre les 600 restaurants à enseigne américaine d'ici 2020 transforme actuellement 70 à 80 Quick par an.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco