BFM Business

La publicité audiovisuelle pour les e-cigarettes interdite dès le 20 mai

La première cigarette électronique a été commercialisée en Chine en 2004.

La première cigarette électronique a été commercialisée en Chine en 2004. - AFP - Justin Sullivan

"Cette interdiction fait suite au vote de la loi de modernisation de notre système de santé."

Il n’y aura bientôt plus de publicité pour les cigarettes électroniques, ni à la radio, ni à la télévision. Le CSA a précisé ce mardi que la publicité pour ces produits sera interdite à compter du 20 mai. Cela fait suite au vote de la loi de modernisation de notre système de santé, survenu le 26 janvier 2016. Le texte prévoyait en effet d’interdire la publicité pour l’e-cigarette.

Mise en vente pour la première fois en Chine en 2004, la cigarette électronique est devenue de plus en plus connue en France à partir de 2012, bien que la première boutique y ait ouvert dès 2009. L’Hexagone compterait entre 1,5 et 3 millions de vapoteurs, réguliers ou occasionnels. Depuis deux ans, sa nocivité fait l’objet de débats récurrents, d’où un encadrement de la publicité.

Quelques pays sont allés plus loin. 26 l'ont totalement bannie. C’est le cas du Brésil, de l’Argentine, de l’Indonésie ou encore du Qatar, où l'importation, la distribution, la vente et la publicité pour les cigarettes électroniques sont tout simplement illégales.

A.R.