BFM Business

François Hollande veut faire pression sur la grande distribution

Après avoir annoncé son intention de revoir la loi de modernisation de l'économie et de faire pression sur la grande distribution, des manifestants ont saccagé le stand du ministère de l'agriculture.

Après avoir annoncé son intention de revoir la loi de modernisation de l'économie et de faire pression sur la grande distribution, des manifestants ont saccagé le stand du ministère de l'agriculture. - Benoit Tessier - Pool AFP

Lors de sa visite houleuse sur le salon de l'agriculture, le chef de l'État a annoncé sa volonté de faire pression sur la grande distribution et de revoir la loi de modernisation de l'économie.

Accueilli sous les huées des éleveurs et des agriculteurs ce samedi matin sur le salon de l’agriculture, François Hollande a sorti une carte inattendue. Le Chef de l’État a annoncé son intention de faire pression sur la grande distribution. Il veut aussi revoir la loi de modernisation de l'économie (LME). Adoptée en 2008, ce texte a réformé les relations commerciales entre distributeurs et fournisseurs.

"Il y a des pressions qu'il faut exercer ici en France sur la grande distribution", a affirmé François Hollande que les éleveurs accusent de ne rien faire pour endiguer la chute des prix payés aux éleveurs. "Une loi a été votée il y a quelques années", a-t-il rappelé, faisant allusion à la LME, ajoutant : "Elle doit être revue".

Cette promesse n'a, semble-t-il, pas calmer la colère des éleveurs et agriculteurs. Le stand du ministère de l'Agriculture a été saccagé par des manifestants quelques minutes après les déclarations du chef de l'État.

P.S. avec AFP