BFM Business

Doux: un quart du capital passe sous pavillon saoudien

L'entrée au capital du Saoudien Almunajem atteste de la renaissance industrielle du volailler Doux.

L'entrée au capital du Saoudien Almunajem atteste de la renaissance industrielle du volailler Doux. - Doux

Le saoudien Almunajem a annoncé ce lundi 20 octobre avoir pris 25% du capital du volailler Doux. Le groupe est le partenaire de Doux depuis 40 ans. Il convertit ainsi une créance en participation.

Le volailler Doux est désormais pour un quart saoudien. Le groupe Almunajem, partenaire de longue date du producteur d'aliments à base de poulet et de dinde, a acquis 25% de son capital, a annoncé le Breton ce 20 octobre.

Almunajem, groupe familial diversifié dans le secteur de l'agroalimentaire, a décidé de "convertir sa créance et de souscrire à une augmentation de capital, représentant in fine 25% du capital" du volailler, précise le communiqué de Doux. Cette décision s'inscrit "dans le cadre des accords passés avec D&P, principal actionnaire (avec 75% du capital, ndlr), et en application des dispositions prévues", lit-on encore dans ce document.

Doux aussi connu que Nutella en Arabie saoudite

Le groupe saoudien, importateur et distributeur exclusif des produits Doux en Arabie saoudite depuis plus de 40 ans "confirme ainsi son engagement stratégique de contribuer durablement à (la) pérennisation des activités industrielles et des marques du groupe Doux dans leur configuration actuelle", ajoute-t-il.

L'opération atteste de la véritable renaissance industrielle du groupe breton. Il y a deux ans, fortement endetté, Doux avait failli disparaître. Placé en redressement judiciaire en 2012, le groupe a supprimé un millier d'emploi puis présenté un plan de continuation de son activité.

Ce plan prévoyait notamment une recapitalisation et une redistribution des participations des différents actionnaires. La famille Doux devait ainsi voir ses parts diminuer de 80 à 22,5%, et le Saoudien devait obtenir un quart du capital.

Aujourd'hui, le volailler réalise 80% de son chiffre d'affaires à l'international, tout particulièrement dans les pays du Golfe: en Arabie saoudite, la marque Doux est aussi connue que Nutella en France, selon sa direction. Dans ce pays où l'on raffole des saucisses au poulet, une sur deux consommée a été confectionnée par Doux.

N.G. avec agences