BFM Business

Des mots choquants apparaissent sur le site de Castorama

-

- - -

"Des propositions obscènes dont certaines à caractère antisémite... Voilà ce qu'ont découvert avec stupeur des internautes dans la barre de recherche du site internet de Castorama mercredi après-midi."

Chez Casto y'a tout ce qu'il faut. Et aussi ce qu'il ne faut pas. Mercredi 8 juin, le site de l'enseigne de bricolage a probablement battu des records d'audience. Mais il s'en serait sans doute bien passé. Un internaute a en effet découvert de drôles de propositions dans la barre du moteur de recherche du site. Lorsque vous tapiez le nom de certains outils, le site vous faisait des propositions parfois amusantes et souvent obscènes comme "tournevis pour blonde", "marteau pour tuer d'un coup sec", "ponceuse à b...".

Si le "bug" a fait sourire au début, certaines propositions ont franchement choqué les internautes. En tapant certains termes comme douche ou four dans la barre de recherche, le site proposait des expressions antisémites comme "douche pour laver son juif" ou "four pour juifs".

Alerté sur Twitter, le community manager de Castorama a préféré ironiser dans un premier temps. 

Avant de se reprendre quelques minutes plus tard devant l'obscénité de certains propos en présentant les excuses de l'enseigne.

-
- © -

Le site a été fermé au bout d'une heure et restera en maintenance pour une bonne partie de la journée, le temps de nettoyer les propositions de la barre de recherches.

Joint par BFM Business, Castorama assure s'être fait pirater mais n'était pas en mesure de dire si c'était en interne ou pas. L'enseigne de bricolage prépare en tout cas pour les prochaines heures un communiqué de presse pour expliquer ce qu'il s'est passé.

Frédéric Bianchi