BFM Business

Cette "coiffe" high tech protège de la fraude les bouteilles de champagne

La coiffe Cloé, destinée à habiller les bouteilles de champagne, est entrée officiellement en production le 21 septembre 2017.

La coiffe Cloé, destinée à habiller les bouteilles de champagne, est entrée officiellement en production le 21 septembre 2017. - Douanes.

Une coiffe technologique a été conçue pour habiller la bouteille de champagne en garantissant ses traçabilité et authenticité. Les douanes ont signé avec le syndicat des vignerons de la Champagne pour inciter à son adoption et mieux tracer le paiement des droits dus sur les bouteilles.

La bouteille de champagne sera-t-elle bientôt dotée d'un système de sécurité et d'authentification numérique digne d'un billet de banque? C'est l'ambition du syndicat général des vignerons de Champagne (SGV). Représentant la profession, il s'est allié avec la société Advanced Track and Trace pour concevoir une coiffe bardée de technologies à apposer sur chaque bouteille pour lutter contre les fraudes. L'habillage (ou coiffe) en aluminium sert à envelopper le muselet, le bouchon de champagne et sa capsule.

Répondant au doux nom de Cloé, cette coiffe de nouvelle génération embarque plusieurs technologies (médaillon holographique infalsifiable et QR Code à l'intérieur et à l'extérieur) destinées à identifier et authentifier le bouteille. Un numéro d'identification unique de la bouteille est aussi gravé à l'intérieur de l'habillage en impression sur l'aluminium de l'habillage.

La production en série des coiffes high tech a commencé

Présentée en 2016, après plusieurs années de mise au point, cette coiffe high tech commence à être produite en quantité depuis quelques semaines. Reste à convaincre tous les fabricants de coiffe pour le champagne et une grande majorité de vignerons champenois, de l'adopter en dépit de son surcoût (quelques centimes par bouteille).

Le premier des arguments de cet habillage high tech est la lutte contre le vol et les contrefaçons qui sévissent dans le champagne. À l'avenir, lorsque le système sera généralisé une bouteille sans QR Code sera vite repérée et considérée comme suspecte. Les bouteilles munies de ce dispositif ayant été volées pourront être déclarées dans un fichier et être retrouvées ainsi.

-
- © La coiffe Cloé comporte un QR code sur l'extérieur et l'intérieur.

L'information du consommateur est aussi un de ses atouts. En scannant le QR Code placé à l'intérieur et à l'extérieur de la coiffe avec un smartphone ou un lecteur, on peut être redirigé vers un site internet informant sur l'exploitation viticole ou les cuvées (par exemple). Ce code peut aussi servir à la logistique ou à une meilleure gestion des stocks de sortie de bouteilles, scannées à leur départ du cellier de l'exploitation viticole.

Les douanes veulent lutter contre la fraude sur les droits et taxes

Mais, ce dispositif intéresse aussi l'administration des douanes en charge de lutter contre la fraude au paiement des droits et taxes sur les alcools, attesté par la capsule-congé (et son sceau orné de Marianne) apposée sur la bouteille. Le SGV de Champagne a signé à la mi-décembre 2017 avec le directeur général des douanes et droits indirects, une lettre d'intention ayant pour objet la mise en place de la coiffe intelligente nommée Cloé.

"Avec cette nouvelle capsule intelligente, la douane réaffirme son soutien à la filière viti-vinicole et modernise ses capacités de lutte contre les fraudes" argumente Rodolphe Gintz, directeur général des douanes et droits indirects. Cette administration, en lisant le QR Code imprimé à l'extérieur, pourra ainsi effectuer ses contrôles directement sur le bon de paiement des taxes voire identifier les usurpations d'AOC en contrôlant l'historique des bouteilles.

Frédéric Bergé