BFM Business

Burger King change la recette du Whopper pour les fous de tex-mex

-

- - -

Le principal concurrent de McDonald's va proposer à partir du 15 août aux États-Unis une déclinaison inédite de son célèbre burger. Un sandwich baptisé whopperito.

Êtes-vous plutôt burger ou burrito? S'il vous est impossible de choisir entre ces deux sandwiches, Burger King a peut-être une solution pour vous aider. La chaîne de fast-food vient de mettre au point un étonnant hybride. Son nom? Le Whopperito. Tout simplement. 

Comme l’appellation le suggère, il s’agit d’un Whopper non pas servi sous la forme d’un burger, mais présenté à la manière d’un burrito. Ce qui signifie que le client fidèle au sandwich qui a fait la réputation de Burger King pourra le déguster non pas entre un bun coupé en deux mais fourré dans une galette de blé roulée.

Pour parvenir à un résultat satisfaisant, Burger King concède avoir légèrement modifié la recette originale. Laitue, oignons, tomates, cornichons et bœuf "grillé à la flamme" sont toujours présents. En revanche, la traditionnelle mayonnaise a été sacrifiée au profit d'une "généreuse sauce au fromage" censée "offrir une authentique saveur tex-mex".

Burger King veut rattraper son retard sur ce créneau

Selon le président de Burger King North America, le premier concurrent de McDonald's a trop longtemps négligé sa présence sur le créneau tex-mex. Une erreur alors qu'il s'agit "d'un marché très dynamique" car "les consommateurs aiment le mélange des saveurs". Pour faire évoluer les choses, Alex Macedo a donc réuni son "comité de l'innovation" pour savoir de quelle manière l'enseigne allait pénétrer ce marché. 

La réponse est venue d'un franchisé détenant des restaurants dans l'Ohio et en Pennsylvanie. C'est lui qui a mis au point et testé plusieurs recettes avant que la direction générale de Burger King ne valide l'idée du Whopperito.

"Nous avons repris son idée et ajouté ce qui rend le Whopperito unique: sa sauce et le mélange d'épices pour le bœuf" précise Alex Macedo à Business Insider. Commercialisé en édition limitée au mois de juin, le sandwich a connu un tel succès que l'enseigne a décidé de l'inscrire plus durablement à sa carte. 

Antonin Moriscot Journaliste BFMTV