BFM Business

Avec Finley, Coca-Cola veut détrôner Schweppes

Avec ses ingrédients naturels, Finlay vise la cible très exigeante des 25-45 ans.

Avec ses ingrédients naturels, Finlay vise la cible très exigeante des 25-45 ans. - -

Finley est le nom de la nouvelle boisson qui sera disponible à partir d'avril dans les rayons. Sans dévoiler le montant de l'investissement, le groupe indique qu'il s'agit du plus vaste lancement depuis Coca-Cola Zéro en 2007.

Les adultes sont les plus gros consommateurs de boissons car ils raffolent de thé, café, et même d'eau. Et pourtant ils délaissent les sodas. C'est à ce coeur de cible que Coca-Cola s'adresse en lançant Finley, une boisson pétillante aux agrumes. Les bouteilles feront leur apparition dans les supermarchés en avril prochain.

"Les attentes des adultes ne sont pas comblées en terme de softdrink, ils attendent plus de raffinement, moins de sucre, plus de fruits, des ingrédients naturels", explique Ilan Ouanounou, le vice-président marketing de Coca-cola entreprise à BFM Business.

Et d'ajouter: "tout cela n'existe pas sur le marché actuellement auprès de nos concurrents". Un tacle adressé à Schweppes, du groupe Orangina, qui a depuis longtemps fait le choix de cibler les 25-45 ans.

Lancement prévu en avril

C'est donc avec une boisson pétillante aux agrumes que Coca-cola compte séduire les papilles de ce public exigeant. "Notre marque est une prouesse technologique car elle a réussi à combiner l'ensemble de ces facteurs, c’est-à-dire moins de calories grâce à la feuille de stevia, tous les ingrédients sont d'origine naturelle, pas d'édulcorants artificiels et enfin des fines bulles ", détaille Ilan Ouanounou.

Finley se déclinera en 3 parfums : orange-cranberry, citron-fleur de sureau, et enfin pamplemousse-orange sanguine. La gamme se complètera aussi par un tonic. Il faudra compter 1,65 euro pour une bouteille de 1,5 litre.

Sans dévoiler le montant, le groupe indique que c'est le plus vaste lancement depuis Coca Cola Zéro en 2007. Mais pour le groupe, il ne fait aucune doute "qu'il y a de la place pour une marque comme cela sur le marché.

BFMbusiness.com