BFM Business

Adidas a vendu 1 million de paires de ses baskets en déchets de plastique recyclé

Adidas a fabriqué ces chaussures avec des déchets plastiques repêchés dans la mer en partenariat avec l’ONG Parley for the Oceans.

Adidas a fabriqué ces chaussures avec des déchets plastiques repêchés dans la mer en partenariat avec l’ONG Parley for the Oceans. - Adidas

La marque aux trois bandes revendique la vente d'un million d'exemplaires de ses baskets en plastique recyclé et repêché en mer, moins d'un an après leur lancement.

Le marketing basé sur de vraies initiatives environnementales a du succès. Le PDG d'Adidas Kaspec Rorsted, au micro de la chaîne de télévision américaine CNBC, a précisé qu'un million d'exemplaires de ses paires de baskets faites de plastique recyclé avait trouvé preneur. Ce résultat a été obtenu après 10 mois de commercialisation effective de ces versions 100% écologiques du modèle UltraBoost, lancées en mai 2017.

Pour développer ces chaussures de sport écolos, Adidas s'était associé en 2015 avec l'ONG new-yorkaise Parley for the Oceans qui se consacre au nettoyage et à la préservation des océans. Le fruit de cette association a été commercialisé l'an dernier, sachant qu'une paire nécessitait pas moins de onze bouteilles en plastique issues de déchets prélevés des océans et recyclés.

Pour réaliser ces chaussures, l’équipementier a d’ailleurs remis au goût du jour la technique du tissage. Une technique qui a le mérite d’être plus respectueuse de l’environnement en permettant d’éviter les nombreuses chutes de matériaux non utilisés lors de la confection.

D'autres marques moins renommées mondialement se sont spécialisées sur le créneau de la basket "écologique" tel Piola, Ethletic ou Veja. Cette dernière, précurseur en matière de responsabilité sociale et environnementale, a lancé dès 2005 la première basket éthique, réalisée avec du coton bio équitable.

Frédéric Bergé