BFM Business
Conso

Abonnement pour manger chez Del Arte: pour le patron de la chaîne, "si on ne fait rien, on n'existe plus"

Sur BFM Business, Philippe Jean, directeur général de la chaîne de pizzerias explique les objectifs de cette formule d'abonnement testée dans 13 restaurants.

L'enseigne de pizzerias Del Arte teste dans 13 restaurants un système d'abonnement pour fidéliser ses clients. Pour 35 euros par mois (30 euros le premier mois), vous pouvez déjeuner ou dîner une fois par jour dans un restaurant du groupe (desserts et boissons non comprises).

Une annonce qui a beaucoup fait parler dans le monde de la restauration aujourd'hui confronté à une baisse de sa fréquentation et à l'explosion de ses coûts. Mais pour beaucoup, un tel modèle est difficilement rentable.

Testé jusqu'à mi-décembre

"Le sujet, c'est le devenir des chaînes de restauration en France" nuance sur BFM Business ce mardi Philippe Jean, directeur général de la chaîne de pizzerias.

L'objectif est simple: il faut fidéliser. "On a une activité qui est parmi les moins rentables en France et que si on ne fait rien dans les cinq ans, on n'existe plus. C'est ça le problème", poursuit-il. "Le vrai problème, c'est la fréquentation, on n'a pas retrouvé les chiffres de 2019. On teste une forme nouvelle, une innovation, on a coeur de retrouver du monde dans nos restaurants".

Au-delà de cette question, sur le modèle, "l'idée du test c'est de considérer que les gens ne vont pas venir tous les jours pour manger. Lorsqu'ils vont venir pour bénéficier de leur plat gratuit, ils vont vraisemblablement acheter autre et chose et être accompagné, c'est sur ça qu'on compte" détaille le dirigeant.

L'abonnement va être testé "jusqu'à fin novembre, mi-décembre", ensuite la chaîne décidera ou non d'élargir l'offre à tous ses franchisés.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business