BFM Business

Assurance vie: la collecte nette au plus bas depuis décembre 2014

Billets d'euros (photo d'illustration).

Billets d'euros (photo d'illustration). - Philippe Huguen - AFP

Pour le mois de juin, les prestations versées par les sociétés d'assurance ont été plus élevées que d'ordinaire.

Pas de remontée surprise pour l'assurance vie en juin. Les chiffres publiés ce lundi par la Fédération française de l'assurance (FFA) révèlent au contraire une contre-performance. La collecte nette (dépôts moins retraits), certes positive, n'a atteint que 800 millions d'euros en juin, son plus bas niveau depuis décembre 2014 (700 millions d'euros), lui-même le mois le plus mauvais de l'année 2014. 

Cette faible collecte nette s'explique surtout par des prestations (retraits) en hausse: celles-ci ont grimpé à 10,2 milliards d'euros, contre 9,8 milliards en moyenne depuis le début de l'année.

Les cotisations (dépôts) ont marqué une légère remontée par rapport au mois précédent: elles ont atteint 11 milliards d'euros, contre 10,8 en mai. Ce niveau reste tout de même assez bas par rapport au reste de l'année, avec une moyenne mensuelle, entre janvier et juin, de 11,8 milliards de cotisations.

1.602 milliards d'euros d'encours

Depuis le début de l'année, la collecte nette s'établit à 11,8 milliards d'euros, dont 7,1 milliards pour les supports en unités de compte (UC), au capital non garanti mais potentiellement plus rémunérateurs que les contrats en fonds euros.

Au cours des six premiers mois, le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurance s'est élevé à 70,6 milliards d'euros, contre 68,2 milliards d'euros en 2015 sur la même période. Depuis le début de l'année, les versements sur les supports en UC ont eux représenté 13,4 milliards d'euros, soit 19% des cotisations.

Fin juin, l'encours des contrats d'assurance vie s'élevait à 1.602 milliards d'euros.

Ma. G. avec AFP