BFM Crypto
NFT

Un NFT Bitcoin s'est vendu 160.000 dollars

Il s'agit d'un NFT de la collection TwelveFold du géant Yuga Labs, qui surfe sur ce phénomène en vogue depuis fin janvier.

Les NFT Bitcoin partent comme des petis pains. En seulement 24 heures, Yuga Labs a vendu 288 NFT Bitcoin de sa collection TwelveFold lancée la semaine dernière. Elle a empoché l'équivalent de 16,5 millions de dollars en cryptomonnaie bitcoin.

Plus de 3000 utilisateurs ont cherché à acquérir les NFT de cette collection, le plus cher ayant été vendu un peu plus de 7 bitcoins, soit environ 161.000 dollars au cours du bitcoin au moment de l'achat, tandis que le moins cher est tout de même parti à... 50.000 dollars.

Pour rappel, un NFT ("non fungible token" ou jeton non fongible) est un titre de propriété numérique, émis par une blockchain et associé à un actif numérique (photo, texte, vidéo, etc.). Chaque NFT est unique et ne peut être reproduit. Les NFT sont utilisés dans l’art, le secteur du luxe ou encore pour des cartes de collection dans le sport.

Source de revenus

La semaine dernière, Yuga Labs, connu pour ses Bored Ape Yacht Club (ou BAYC), sa collection de 10.000 NFT de singes, a annoncé le lancement d'une collection en NFT Bitcoin, conçus comme une "allégorie visuelle de la cartographie des données sur la blockchain Bitcoin".

"L'incursion de Yuga dans les NFT en bitcoin intervient également à un moment où la source de revenus la plus stable de la société semble être en danger", avait estimé le média Decrypt.

On comprend donc pourquoi la société a décidé de surfer sur la tendance des NFT Bitcoin (qui divise aujourd'hui la communauté), un phénomène rendu possible depuis la fin du mois de janvier. En effet, un développeur de la blockchain Bitcoin, Casey Rodarmor, a présenté le protocole Ordinals sur la blockchain Bitcoin, qui permet de transformer un satoshi (la plus petite division de bitcoin, un satoshi étant égal à 0,00000001 bitcoin) en un NFT.

Depuis lors, plus de 250.000 NFT Bitcoin ont été créées sur le protocole Ordinals jusqu'à la semaine dernière, selon la page de Dune Analytics, qui n'est plus accessible à ce jour. Si la vente d'un NFT de Yuga Labs a rapporté 160.000 dollars à la société, le NFT Bitcoin le plus cher de l'histoire reste un OrdinalsPunks du protocole Ordinals vendu le 10 février contre 9,5 bitcoins, soit 225.000 euros au cours du bitcoin à ce moment-là.

Pauline Armandet