BFM Business

Une épreuve de GPS pour avoir son permis en Grande-Bretagne

Suivre une route sur les indications du GPS, c'est le nouvel exercice de l'examen du permis de conduire en Grande-Bretagne.

Suivre une route sur les indications du GPS, c'est le nouvel exercice de l'examen du permis de conduire en Grande-Bretagne. - Ricky! - Flickr CC

Savoir lire un GPS et suivre ses consignes est désormais une épreuve du permis de conduire outre-Manche. Le but: suivre les évolutions technologiques du secteur automobile.

A partir du 4 décembre, les candidats au permis de conduire en Grande-Bretagne ne devront pas seulement suivre la route indiquée par l’examinateur. Ils devront aussi suivre celle donnée par le GPS. La Driver and Vehicles Standards Agency (DVSA), l’agence en charge de la régulation routière, a en effet introduit cette nouvelle épreuve à l’examen du permis de conduire.

Suivre le GPS pendant 20 minutes

L’examinateur programmera le GPS, et l’élève devra être capable de suivre la route indiquée, comme il peut se voir demander un créneau, ou une manœuvre en circulation. La durée pendant laquelle l’élève doit suivre le parcours seul est portée à 20 minutes. L’élève peut cependant demander à l’examinateur s’il a pris la bonne route. S’il se trompe de chemin, malgré les indications du GPS, cette faute n’est pas éliminatoire, sauf s’il ne respecte pas le code de la route à ce moment-là.

"Il est vital que l'examen du permis de conduire se maintienne au niveau des technologies" du secteur, a expliqué le directeur du DVSA, Gareth Llewelly, dans un communiqué. La Grande-Bretagne n’est d’ailleurs pas la seule à faire évoluer l’examen du permis pour prendre en compte les nouvelles technologies. En Belgique, la Wallonie réfléchit également à imposer une épreuve de GPS et une épreuve prenant en compte la caméra de recul.

Pauline Ducamp