BFM Business
Auto

Prix des carburants: l'essence et le gazole toujours à la baisse cette semaine

Le groupe français se désengage de la coentreprise TotalErg qui gérait 2.500 stations-service en Italie. (image d'illustration)

Le groupe français se désengage de la coentreprise TotalErg qui gérait 2.500 stations-service en Italie. (image d'illustration) - joël Saget - AFP

D'après le dernier relevé des prix moyens en France, le gazole perdait la semaine dernière 3,7 centimes, à 1,66 euro le litre, réduisant l'écart avec l'essence SP95-E10, juste sous les 1,5 euro le litre.

Nouvelle semaine de baisse pour les prix moyens des carburants en France. Le gazole s'affichait en moyenne à 1,6593 euro le litre, en baisse de 3,7 centimes, contre 1,496 euro le litre pour l'essence sans-plomb 95E10, en recul de 0,4 centime, d'après le dernier relevé du ministère de la Transition écologique arrêté au vendredi 23 septembre.

De quoi réduire l'écart entre les deux carburants à un peu plus de 16 centimes, l'essence se retrouvant oins chère que le gazole depuis le début de la guerre en Ukraine, à l'exception de la période de mi-mai à début juin.

Un gazole au plus bas

Le gazole atteint son niveau le plus bas depuis la fin janvier 2022. Pour l'essence, il faut remonter à avril 2021 pour retrouver un niveau similaire au tarif moyen actuel.

Depuis le 1er septembre, la remise gouvernementale est passée de 18 à 30 centimes. De son côté, TotalEnergies (stations Total et Total Access) pratique aussi une ristourne de 20 centimes, provoquant une véritable ruée sur ses stations.

Malgré la hausse de 1,2 dollar enregistré la semaine dernière sur le baril de Brent de mer du Nord, les prix du pétrole restent aussi à des niveaux relativement bas. Ce lundi midi, le baril de Brent pour livraison en novembre baissait de 0,68%, à 85,56 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison le même mois, perdait de son côté 0,72% à 78,17 dollars.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto