BFM Auto

Le Mercedes Classe X est au pick-up ce que le sac de luxe est à la caisse à outils

Mercedes a dévoilé hier deux concepts de pick-ups: les Classe X "Stylish explorer" et le "Powerful adventurer".

Mercedes a dévoilé hier deux concepts de pick-ups: les Classe X "Stylish explorer" et le "Powerful adventurer". - Daimler AG

Mercedes a dévoilé hier son premier concept de pick-up. En partageant des composants avec Renault et Nissan, Mercedes propose une version haut de gamme du pick-up, notamment pour les marchés sud-américains.

Le pick-up n’est certes plus uniquement l’utilitaire de conception rustique que veulent bien présenter les constructeurs américains dans leurs films publicitaires. Mais avec les deux Classe X concepts, Mercedes a vraiment poussé très loin le thème du pick-up haut de gamme.

C’est la première fois que le constructeur allemand se frotte au segment des pick-ups (enfin presque). Les versions de série de ces véhicules doivent permettre à Mercedes de remporter des parts de marché en Amérique Latine, Afrique du Sud et Australie, auprès de clients aisés, souvent en famille, mais qui ont aussi besoin d’un véhicule capable de passer partout.

Le Classe X "Stylish adventurer"  inaugure une nouvelle niche chez Mercedes, le pick-up premium.
Le Classe X "Stylish adventurer" inaugure une nouvelle niche chez Mercedes, le pick-up premium. © Daimler AG

Une version plus urbaine

Le Classe X "Stylish adventurer" résume parfaitement cette philosophie du pick-up premium. Comme le SUV il y a quelques années, ce véhicule ne semble absolument pas destiné à rencontrer de la boue, de la terre ou des ornières, mais plutôt du bitume, à la rigueur, un peu de poussière.

L'intérieur mêle nubuck et cuir nappa.
L'intérieur mêle nubuck et cuir nappa. © Daimler AG

Le look mélange ce qu’on attend d’un pick-up avec l’ADN esthétique défini par le designer Gorden Wagener, qui contribue fortement au succès de la marque allemande depuis quelques années. La face avant fait notamment clairement écho aux coupés Mercedes. Mais c’est dans l’habitacle, entre nappa et nubuck que se niche la véritable identité Mercedes. Pour résumer, c’est un SUV, mais avec une benne.

Une version plus baroudeuse

Le Classe X "Powerful adventurer" se veut lui plus baroudeur. De presque deux mètres de haut, on retrouve tout de même du cuir Nappa dans l’habitacle. Mais les pneus crantés, la chaîne à l’avant, le treuil et les passages de roues en fibre de carbone lui donne un air beaucoup plus agressif.

Cette version du Classe X se veut plus destinée à l'aventure.
Cette version du Classe X se veut plus destinée à l'aventure. © Daimler AG

Un Nissan Navara en plus cossu

Mercedes commercialisera les Classe X "Stylish explorer" et le "Powerful adventurer" courant 2017, mais pas aux Etats-Unis. "Nous gardons un œil sur le marché américain", précisait hier lors de la cérémonie officielle Volker Mornhinweg, directeur produits Mercedes Vans au site Automotive News. Ce marché compte 2 millions de véhicules par an, dans le monde. Ce marché de niche (moins de 2% du total des immatriculations) reste cependant intéressant pour un Daimler qui y rentre à moindres coûts. Le Classe X se base en effet sur la même base technique que le Nissan Navara, avec des éléments aussi empruntés au pick-up Renault Alaskan.

Pauline Ducamp avec Top Gear