BFM Business

Les voitures en France sont de plus en plus vieilles

Avec 8,9 ans en moyenne, le parc automobile français est parmi les plus récents en Europe. Seuls le Luxembourg, la Grande-Bretagne, la Belgique et les Pays-Bas ont un parc plus récent.

Avec 8,9 ans en moyenne, le parc automobile français est parmi les plus récents en Europe. Seuls le Luxembourg, la Grande-Bretagne, la Belgique et les Pays-Bas ont un parc plus récent. - François Nascimbeni - AFP

Le parc automobile français compte désormais 32,39 millions de voitures particulières. Si elles sont de plus en plus nombreuses, les voitures françaises sont aussi de plus en plus vieilles: presque 9 ans en moyenne.

Presque 9 ans, c’est l’âge moyen des voitures en France. Le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) a publié cette semaine ses dernières données sur le parc automobile français. Et avec précisément 8,9 ans, l’âge moyen des voitures en circulation a de nouveau augmenté depuis l’an dernier. Il y a 5 ans, le parc n’avait encore en moyenne que 8,2 ans. En remontant en 1992, une voiture n’avait alors en moyenne en France que 6,7 ans…

Des voitures de meilleure qualité

Si les voitures n’ont jamais été aussi vieilles en France, l’Hexagone fait pourtant plutôt partie des bons élèves en Europe, aux côtés de l’Allemagne (8,9 ans de moyenne d’âge) ou du Royaume-Uni (8,5 ans en moyenne), selon les derniers chiffres publiés par l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA).

Pour trouver le parc le plus récent, il faut se rendre au Luxembourg. Une voiture n’y a en moyenne que 6,2 ans. A l’est de l’Europe au contraire, les vieilles voitures sont légion. La palme revient à la Pologne: 17,2 ans en moyenne!

Le CCFA met en avant le meilleur état du parc français, pour expliquer cette longévité. "Les voitures vieillissent mieux qu’avant, de par la qualité de leur construction", rappelle Christian Peugeot, président du CCFA. "L’entretien des véhicules s’est amélioré", ajoute Bernard Bourrier, président du métier contrôle technique au CNPA, ce qui explique également la longévité du parc. "La crise économique amène les Français à conserver plus longtemps leur véhicule", relativise Christian Peugeot.

Plus de 32 millions de voitures en France

Conséquence directe: il y a de plus en plus de voitures en France. Le parc automobile compte désormais 32,39 millions de voitures particulières, et en ajoutant les véhicules utilitaires, 39,1 millions de véhicules tous confondus roulent sur les routes françaises. Soit une hausse de 1,2% depuis l’année dernière. Si la reprise des ventes depuis 2015 explique en partie cette hausse, le CCFA veut surtout y voir un regain d’amour pour l’automobile. "Ces chiffres vont à l’encontre de l’idée qui dit que les gens ne roulent plus, veut résumer Christian Peugeot. La voiture a un avenir, notamment dans les nouveaux modes d’utilisation de l’automobile partagée, où elle est utile".

Pauline Ducamp