BFM Auto

Les voitures du road-trip au Japon: la BMW Z3 "sans capote" de Bruce Jouanny

La BMW Z3 de Bruce Jouanny et son panda

La BMW Z3 de Bruce Jouanny et son panda - Pierre Olivier

Pour le road-trip au Japon, Bruce Jouanny a opté pour une BMW Z3, la plus japonaise de la marque allemande.

Si le Tone a choisi de se la jouer couleur locale avec une Mazda MX-5 pour le road-trip au Japon, ce n'est pas vraiment le cas pour ses deux compères. Bruce Jouanny a ainsi opté pour une BMW Z3, modèle qui a signé dans les années 90 le retour en force de la marque à l'hélice sur ce créneau. Un Z qui ne veut pas dire Zorro, mais "Zukunft", futur en allemand. Pour donner raison à Bruce, il est vrai qu'il s'agit bien du plus nippon des modèles de BMW, car il a été dessiné par le Japonais Joji Nagashima. 

Un roadster made in USA

Produite aux Etats-Unis, la première Z3 est sortie des chaînes de production en 1995. Sa carrière s'est terminée en 2002, avec près de 300.000 unités écoulées dans plus de 130 pays dans le monde. Sous le capot, BMW proposait différentes motorisations avec, la plus puissante pour la version Z3M dotée d'un moteur 6 cylindres 3,2 litres développant 320 chevaux.

Le modèle choisi par Bruce Jouanny fournit déjà de quoi se faire plaisir avec un 6 cylindres 2,8 litres de près de 200 chevaux. Un bloc associé à une boîte automatique, ce qui se révèle tout de même pratique pour les personnes peu habitué à la conduite avec volant à droite, et donc levier de vitesse à manipuler de la main gauche. En revanche, la propulsion est aussi peu à l'aise que celles du Tone et de Philippe Lellouche pour la partie "hors piste" du road-trip.

Il faut également être prudent lorsqu'on décapote en roulant, au risque de perdre son toit pour le reste du trajet et de faire une belle frayeur à la Miata jaune du Tone.

Heureusement, pour se consoler, Bruce reçoit rapidement un panda géant pour l'accompagner sur la suite du voyage. Un animal de compagnie qui ne rassure pas vraiment le pilote de la team Top Gear France en vue de la traversée de Fukushima, à suivre dans l'épisode 2 diffusé ce mercredi 9 novembre à 20h50 sur RMC Découverte.

Julien Bonnet