BFM Auto

La Saab 9-3 devient électrique et turque

L'Etat turc se lance dans l'aventure du véhicule électrique. Si le concept Pehlivan Elektrak a l'air purement artisanal, Istanbul semble vouloir se donner les moyens de ses ambitions.

L'Etat turc se lance dans l'aventure du véhicule électrique. Si le concept Pehlivan Elektrak a l'air purement artisanal, Istanbul semble vouloir se donner les moyens de ses ambitions. - mas-sat.blogspot.fr

La Saab 9-3 va renaître, non pas de ses cendres, mais de son châssis. Une réincarnation dans la peau d'un véhicule "national" électrique turc, un projet annoncé sans détour par Istanbul comme se voulant "meilleur et plus sûr que Tesla". Oui, oui. Vraiment.

Non, la Saab 9-3 n'est pas morte et enterrée! La berline va réapparaître dans une forme pour le moins spéciale et dans un lieu qui l'est tout autant, puisqu'elle quitte la Scandinavie pour une seconde vie en l'Anatolie. La Turquie planche sur un projet de voiture "nationale" électrique, et les autorités locales sont très sérieuses à ce sujet. Le ministre turc de l'Industrie et des Technologies, Fikri Isik, assurant même (tout en retenue) que le modèle sera "meilleur et plus sûr qu'une Tesla" au quotidien Turc Hürriyet.

"Tesla a besoin d'installer des stations de recharge un peu partout, nos modèles se rechargeront d'eux-mêmes", ajoute-t-il. De quoi faire trembler Elon Musk? Il est trop tôt pour le dire, mais le projet suit son cours, et un premier prototype électrique 100% turc a effectué un tour des Balkans fin avril. 

Le modèle filmé à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) s'appelle Pehlivan Elektrak, "Pehlivan" signifiant "lutteur" en turc. Déjà prêt à tordre le cou de la concurrence? C'est un premier pas pour le pays, mais encore bien loin de pouvoir véritablement menacer Tesla. Le projet est mené par l'Institut Turc des Recherches Scientifiques et Techniques (TÜBITAK) et reposera sur une base assez surprenante, puisque le véhicule empruntera le châssis... de la défunte Saab 9-3.

La Tesla du Bosphore?

En effet, la Turquie a acquis l'an dernier les droits intellectuels de la 9-3 dans le but de la réadapter pour en faire un véhicule électrique. Pas forcément la berline la plus à même d'accueillir un système d'alimentation électrique, mais NEVS (National Electric Vehice Sweden), qui possédait les droits du modèle, a bien présenté un prototype de Saab 9-3 EV 100% électrique en 2014. Le projet, quoique surprenant et annoncé de manière, si ce n'est arrogante, au moins maladroite, par les autorités turques, n'est donc pas risible.

Une 9-3 électrique à déjà été produite par le passé, peut-être servira-elle de base aux chercheurs turcs qui planchent sur la Tesla locale.
Une 9-3 électrique à déjà été produite par le passé, peut-être servira-elle de base aux chercheurs turcs qui planchent sur la Tesla locale. © NEVS

Le TÜBITAK est à la recherche de partenaires viables pour mener à bien l'aventure. Toujours d'après Fikri Isik, le groupe d'étude est en contact avec Bosch et Fiat Chrysler Automobiles pour la fabrication des pièces et des batteries. Et si l'événement le plus marquant de l'histoire de la voiture électrique se déroulait non pas dans la Sillicon Valley, mais au bord du Bosphore? C'est sûrement aller vite en besogne, mais nous ne manquerons pas vous tenir au courant des avancées de ce projet ambitieux, pour ne pas dire fou. Ne serait-ce que pour voir revivre, réincarnée, la si belle Saab 9-3.

La 9-3 n'est pas morte pour rien, elle aura fait don de son corps à la recherche... turque. Peut-être retrouverons-nous un peu d'elle dans la future voiture électrique "made in Turkey".
La 9-3 n'est pas morte pour rien, elle aura fait don de son corps à la recherche... turque. Peut-être retrouverons-nous un peu d'elle dans la future voiture électrique "made in Turkey". © larevueautomobile.com