BFM Auto

La DB10 de James Bond s'envole pour 3 millions d'euros

Un 3,12 millions d'euros, très cher payé pour une voiture qui n'est pas autorisée à évoluer sur route. Mais compte tenu de son pedigree et de sa rareté, elle constitue un beau placement.

Un 3,12 millions d'euros, très cher payé pour une voiture qui n'est pas autorisée à évoluer sur route. Mais compte tenu de son pedigree et de sa rareté, elle constitue un beau placement. - Aston Martin

Le seul modèle sur le marché de l'Aston Martin DB10 a trouvé preneur pour un peu plus de 3,12 millions d'euros, jeudi à la vente aux enchères organisée par Christie's à Londres.

La DB10 de l'agent 007, utilisée dans ''Spectre" s'est disputée entre les acheteurs potentiels jusqu'au coup de marteau fatidique, et c'est au terme d'une enchère à 2.434.500 livres sterling, soit environ 3.120.550 euros, que cette Aston Martin d'exception à été vendue jeudi 18 mars à Londres, par Christie's. 

Un bolide rare, cher et non homologué

Seules dix voitures ont été fabriquées pour le film, huit ont été détruites, il s'agit donc d'une rareté, ce qui explique l'envolée de son prix malgré une estimation autour du million d'euros. On parle d'ailleurs de destructions de (luxueux) véhicules à hauteur d'environ 32 millions d'euros pour le tournage, mais rien n'est trop beau pour Daniel Craig. La mauvaise nouvelle? Cette magnifique DB10, avec son V8 4.7 litres et sa vitesse de pointe de 305 km/h n'est pas homologuée pour la route, elle restera donc probablement plus un objet de décoration qu'autre chose. Mais tout le monde ne peut pas se vanter de posséder le bolide du plus célèbre des espions.

Pour ceux qui n'avaient pas les reins assez solides pour s'offrir une Aston Martin qui ne roulera jamais (l'acheteur s'engage par contrat à ne jamais modifier le véhicule de manière à l'homologuer), d'autres objets liés à James Bond étaient mis en vente comme la bague en or de Christoph Waltz qui est partie pour environ 42.000 euros ou encore la montre Omega Seamaster 300 de l'agent 007 qui a coûté un peu plus de 119.000 euros.

Si votre rêve absolu est de ressembler à James Bond, n'oubliez pas que l'habit ne fait pas le moine, par conséquent se disputer ces objets de collection, bien que magnifiques, ne vous permettra pas d'atteindre votre but. Juste de remplir les comptes d'associations caritatives, parmi lesquelles Médecins Sans Frontières, ce qui est une bonne chose en soi. Non, pour cela, il fallait bien se rendre à la vente aux enchères mais se diriger directement vers le buffet: tout le monde sait que le secret de 007 réside dans son cocktail préféré, le vodka martini.

Toujours déçu? Voici quelques images pour vous consoler d'avoir raté la vente d'un objet, il est vrai, rarissime.