BFM Auto

Opel veut franchir un cap avec le GT Concept

Opel à publié les premières photos officielles de son GT Concept, qui sera présenté à Genève en mars prochain.

Opel à publié les premières photos officielles de son GT Concept, qui sera présenté à Genève en mars prochain. - Opel/Vauxhall

Le constructeur allemand, en pleine renaissance, nous avait aguichés avec un énigmatique teaser du nouveau concept GT. Cette fois-ci Opel dévoile les premières photos officielles de la voiture. Le modèle qui sera révélé au prochain salon de Genève préfigure l’avenir du coupé pour la marque.

Dans la courte vidéo comme sur les premières photos de l'Opel GT, un détail saute aux yeux: les pneumatiques rouges. Faut-il y voir un clin d’œil à la moto Opel Mototclub 500, un modèle de 1928? Opel se la jouerait nostalgique? Pourtant, le leitmotiv de la campagne de communication du constructeur allemand lancée en décembre est bien de se tourner vers le futur. "Opel se réinvente", clame partout le Blitz.

Pour le moment, difficile de lui donner totalement raison. Autant dire donc que le constructeur est attendu au tournant au salon de Genève pour la présentation officielle du concept GT. Opel a dévoilé les premiers clichés du coupé le 27 janvier au petit jour, et le résultat est pour le moins surprenant, faisant presque passer les pneus rouges au second plan. 

Légèreté et puissance

Le GT Concept fait en effet moins d’une tonne, une sobriété qui se retrouve sous le capot, avec un moteur 1.0 trois cylindres d’une puissance de 145ch pour un couple de 205 Nm. Le tout est associé à une boite séquentielle six rapports avec palettes au volant.

Avec un temps de 0 à 100 km/h de seulement 8 secondes, il est évident que ce modèle n’a aucun avenir en dehors des salons automobiles. Mais les prochaines lignes directrices en matière de design en fond un manifeste du nouveau style de la marque. Ce qui frappe ensuite les esprits, c’est le look osé du GT. Ce coupé deux places est dépourvu de rétroviseurs et de poignées de portes, et fait place à un très large toit panoramique. Enfin, les fameux pneumatiques rouges (un clin d'oeil à Christian Louboutin?) sont toujours présents, mais seulement à l’avant, en rappel d’un liseré de même couleur sur la largeur du véhicule.

Signer son retour au premier plan

On jugera donc à Genève, mais vu ces premiers clichés, l'Opel GT est un nom qui pourrait bien ravir les inconditionnels de la marque, surtout les nostalgiques de la belle époque où la firme de Rüsselsheim, en 1968, sortait un coupé sportif emblématique: le GT. Ces performances étaient modestes, mais son look sentait bon l’Amérique des années 60 et un succès d’estime en Europe. C'est un an tout juste après sa sortie, en 1969, que la marque allemande a été rachetée par General Motors. Depuis, elle tente de remonter la pente et ces 18 derniers mois, on a des raisons d'être optimiste. Opel a connu des succès probants ces dernières années, tels que la Mokka, l’incontournable Corsa et l’arrivée de la nouvelle Astra D’où certainement pour Opel l’envie de marquer le coup avec ce GT, deux lettres qui font toujours envie quand il s’agit de voitures.