BFM Auto

Bugs à répétition sur le site internet des cartes grises et du permis

Depuis le 6 novembre, les Français doivent passer par un site internet pour les démarches liées au certificat d'immatriculation. Mais le logiciel en ligne aurait du mal à faire face au nombre élevé de connexions.

Depuis le 6 novembre dernier, les démarches liées à la carte grise doivent se faire en ligne. Sauf que le site internet mis en place pour demander un nouveau certificat d'immatriculation, effectuer un changement d’adresse ou un changement de propriétaire, immatriculation.ants.gouv.fr, aurait un peu de mal à faire face à l'afflux de connexions, selon RTL.

Plusieurs cas de figure sont ainsi listés: apparition soudaine d'une page "service indisponible" pendant une démarche ou des problèmes liés au changement de nom suite à un mariage. A noter qu'il est toujours possible de passer par un professionnel pour effectuer ces formalités, comme des concessionnaires ou des centres auto, mais il faut compter environ 30 euros de commission.

Pour rappel, certains cas particuliers, comme l’immatriculation d’une voiture achetée à l’étranger ou un changement de propriétaire dans le cadre d’une succession, doivent toujours se faire en préfecture.

Des problèmes d'inscription au permis de conduire

Le problème du tout-numérique touche également les auto-écoles, et les inscriptions en ligne au permis de conduire, réalisées directement sur les site de l'ANTS par les auto-écoles. Fautes de frappe non-corrigées, difficulté à renseigner son statut marital pour les épouses, perte de numéro de dossier, les inscriptions ne sont pas forcément bien prises en compte.

"Nous envoyons les dossiers sur le site de l’ANTS, mais chaque usager doit valider sa demande, via sa boite mail. Et souvent, il ne reçoit pas le dossier de confirmation", explique ainsi Damien Kelhetter, enseignant à la conduite à Eschau, dans le Bas-Rhin. Pour pallier à ces difficultés, les auto-écoles sont revenues pendant un mois au dossier papier.

Julien Bonnet