BFM Alsace

Strasbourg: certains migrants de la place de l'Etoile préfèrent rester au campement

La ville de Strasbourg a annoncé ouvrir un gymnase pour héberger ces personnes la semaine dernière. Mais certains craignent d'être ensuite placés en centre de rétention et craignent d'être contraints de partir.