BFM Business

Un fabricant chinois dote ses robots sexuels d'une intelligence artificielle

VIDEO - L'entreprise chinoise WMDoll mise sur les innovations technologiques pour rendre plus attractives ses poupées pour adultes. Elles peuvent répondre à des questions et sont capables de bouger certaines parties de leur anatomie.

"Vous les humains, vos discussions inutiles sur l'amour m'ennuient, brisons la glace!" Voici le type de réponse proposée par les humanoïdes fabriqués par WMDoll. L'entreprise chinoise croit au potentiel de l'intelligence artificielle (IA) associée à ses poupées sexuelles.

Les capacités de dialogue des robots de WMDoll reposent sur une base de données en ligne conçue par Baidu, un géant de la tech chinois spécialisé dans la recherche sur Internet. Pour l'instant, les capacités cognitives sont basiques. Les poupées peuvent répondre aux questions mais ne sont pas capables de tenir de longues conversations. Beaucoup d'experts en intelligence artificielle ne veulent pas travailler pour ce type de robots. Ces spécialistes de l'IA pensent que cette application est futile et préfèrent se pencher sur des sujets plus sérieux.

Des modèles féminins et masculins

Un client de 30 ans, qui a souhaité garder l'anonymat, explique que, grâce aux mouvements réalisés par le robot, on s'approche d'un humain. Une poupée statique ne fait pas du tout le même effet. L'homme reconnaît que le sujet est encore tabou dans sa famille et qu'il a caché ce robot dans sa chambre à coucher. 

WMDoll vise également l'export, en particulier, les Etats-Unis. La majorité de leurs clients sont des hommes célibataires. La plupart des poupées vendues sont des modèles féminins. L'entreprise a aussi développé des mannequins masculins en espérant toucher la clientèle gay.

Ces nouvelles pratiques soulèvent des questions de société. "D'un côté les poupées sexuelles avec intelligence artificielle satisfont les besoins des personnes, mais de l'autre, cela réduit leur appétit sexuel", explique Tong Li, sexologue. "Après avoir discuté et joué avec sa poupée à la maison, un utilisateur aura peut-être moins de motivation pour sortir et aller à la rencontre de vraies personnes", poursuit-elle. 

La Chine devrait compter 30 millions d'hommes célibataires entre 35 et 59 ans d'ici 2050 selon le People's Daily Report. De quoi offrir des perspectives aux acteurs du secteur.

E. M.