BFM Tech

Twitter vous facilite enfin la vie pour tout dire avec des GIF

-

- - AFP

Devant le succès des GIF - 100 millions de ces images animées ont été partagés sur le service en 2015 -, Twitter a décidé d'intégrer un outil de recherche pour faciliter leur utilisation.

Twitter poursuit son ouverture pour séduire de nouveaux internautes. Après avoir inauguré une nouvelle timeline, le service de microblogging permet désormais de partager plus facilement des GIF et des vidéos.

Commençons avec les GIF. Lorsque l’on rédige un tweet ou un message privé, un nouveau bouton apparaît au bas de l'écran donnant accès à une bibliothèque d’images animées. On peut y chercher un GIF par mot-clé ou dans différentes catégories. Cette fonction a été rendue possible par un partenariat avec Giphy et Riffsy, deux sites répertoriant des millions de GIF.

La fonction, actuellement en cours de déploiement, sera disponible aussi bien sur iOS qu’Android et sur le site Web.

Autre nouveauté, la possibilité de filmer et de partager une vidéo directement depuis les messages privés. Cette nouveauté est en cours de déploiement pour les versions sous iOS et Android. Sur le site Web, on ne pourra qu’envoyer des vidéos via les messages privés.

Si ces nouveautés donnent plus de possibilités aux twittos et rapprochent un peu plus Twitter des autres réseaux sociaux, elles risquent de ne pas être suffisamment séduisantes pour attirer de nouveaux utilisateurs.

Or, c'est un des problèmes du service de microblogging. Sa conquête de nouveaux utilisateurs ralentit régulièrement depuis plus d'un an désormais. Un état de fait qui pousse les analystes à s'inquiéter. Depuis son retour aux affaires, le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, s'escrime à redynamiser son service, avec plus ou moins de bonheur...

La rumeur d'un abandon de la limite de 140 signes par message avait provoqué une levée de bouclier début janvier. Le nouveau patron de Twitter avait dû se justifier dans un tweet. Si les analystes craignent la stagnation du site de micro-blogging, ses utilisateurs ont, pour leur part, peur qu'à trop chercher à se réinventer, Twitter se perde...