BFM Tech

Tentative d'intrusion à l'Elysée

Un homme, en possession d'une arme factice et de faux papiers a tenté de franchir les grilles de l'Elysée, ce dimanche après-midi. Rapidement interpellé, il a été interné d'office.

Il été un peu plus de 15h, ce dimanche après-midi. Comme d'habitude, des badauds étaient postés devant les grilles du palais présidentiel, de l'autre côté du trottoir. Soudain, un homme d'une trentaine d'année a traversé la rue du Faubourg Saint Honoré et s'est présenté à la grille d'entrée. Il a été immédiatement intercepté par un garde de sécurité, mais l'homme s'est rebellé. C'est manu militari qu'il a finalement été maitrisé. Sur lui, les policiers ont trouvé une arme : un pistolet à gaz, réplique d'un calibre 7.65 et de faux documents d'identité.

Propos incohérents

Interrogé, au commissariat, l'homme tenait des propos incohérents. C'est le parquet de Paris, rapidement saisi de cette affaire qui a décidé de son placement en unité psychiatrique. Une enquête a été couverte pour connaître la provenance des faux papiers. A l'Elysée, la sécurité n'a pas été renforcée car finalement, le dispositif existant s'est révélé efficace. En revanche, la vigilance a été augmentée, pour éviter tout nouvel incident.