BFM Tech

"Quenelle": le site de Dieudonné piraté, des centaines de noms d'utilisateurs dévoilés

Sur cette page du site de Dieudonné sont publiées les photos de "quenelles" envoyées par des internautes.

Sur cette page du site de Dieudonné sont publiées les photos de "quenelles" envoyées par des internautes. - -

Un jeune homme a réussi à pénétrer dans le serveur de la base de données du site officiel de Dieudonné, et a publié sur son blog une liste d'informations confidentielles sur les "quenelliers", pris en photo en train de mimer le geste inventé par l'humoriste.

Mise à jour à 20h30: le blog Dieudosphere Hacked n'est plus en ligne actuellement. Les renseignements sur les utilisateurs du site Dieudosphère ne sont plus accessibles.

Stupeur dans les rangs des fans de Dieudonné. Mercredi, un hacker a réussi à pénétrer dans le serveur de la base de données du site officiel Dieudosphère, et a commencé à publier une partie de ces informations sur un blog, Dieudosphere Hacked. Pour l'instant, on trouve notamment les noms des gens qui ont passé commande sur la boutique en ligne, les mots de passe de certains abonnés, et surtout, le mail correspondant à chaque photo envoyée sur le site. Ces photos représentent les internautes, visage parfois flouté, mimant une "quenelle", geste très polémique inventé par Dieudonné (lire encadré ci-contre).

C'est ainsi que le hacker donne sur son blog le nom supposé d'un homme en photo sur le site de Dieudonné, en uniforme de gendarme, mimant une quenelle avec le visage masqué. Identité retrouvée grâce à quelques recherches à partir de son adresse mail… L'homme est gendarme-adjoint, dans le Gard, depuis deux ans. Il n'a pas donné suite à nos sollicitations.

Mails de menaces et pertes financières

Le jeune pirate, contacté par BFMTV.com, affirme avoir choisi délibérément de s'attaquer à ce site. "C'est un geste politique, et même civique. Je considère que combattre le fascisme est une lutte qui dépasse les clivages de gauche et de droite. Ce n'est pas la première fois que je m'en prends à eux. Je ne les crains absolument pas, mais je reste masqué pour m'amuser à leur faire chercher mon identité", se gausse le jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années.

Les internautes dont le mail a été dévoilé, eux, goûtent peu à cet "acte civique". "Mon abonnement annuel, payé 60 euros il y a peu de temps pour avoir accès à toutes les vidéos en ligne, n'est plus accessible. J'ai également reçu des menaces anxiogènes par mail, envoyées depuis des adresses qui ne sont pas hébergées en France. J'espère que ça n'ira pas plus loin, car ils ont également mon numéro de téléphone et mon adresse. Je compte déposer une main courante", confie à BFMTV.com Paul.

Matthieu a vu lui aussi son abonnement à 60 euros désactivé. "Le hacker a remplacé toutes mes coordonnées par DTC (insulte sur internet, ndlr), et a passé pour 70 euros de commande avec mon compte, mais heureusement, je vais pouvoir l'annuler. Ce matin, un mail signé "Anti Quenelle" m'a été envoyé: "Tu es le prochain sur la liste. A bientôt." Je n'ai jamais fait de quenelle, je vais juste sur le site de temps en temps pour regarder un spectacle. C'est une attaque gratuite. Si il y a une plainte collective, je compte m'y associer", explique-t-il à BFMTV.com.

"Soutenir Dieudonné, c'est soutenir un raciste"

Francis, lui, n'a pas subi de pertes financières, mais a été prévenu via Facebook que son mail et son mot de passe étaient publiquement affichés. "Heureusement, je n'utilise pas ce mot de passe pour mes autres comptes, donc ça ne devrait pas aller plus loin", indique-t-il à BFMTV.com. 

Le hacker dit ne pas craindre les éventuelles représailles juridiques, et n'émet aucun regret de s'en être pris à la communauté de Dieudonné, plutôt qu'à l'humoriste. "Il faut vraiment être aveugle de nos jours pour ne pas s'apercevoir que soutenir Dieudonné, c'est soutenir un homme raciste. Ils doivent donc en assumer les conséquences", assène-t-il sans nuance.

L'entourage de Dieudonné, joint par mail et par téléphone, n'a pas donné suite à nos sollicitations.

|||Qu'est-ce-que la "quenelle"?

Ce geste, devenu symbole de ralliement à la cause de Dieudonné, est régulièrement dénoncé comme une posture antisémite, imitation du salut nazi. Dieudonné le décrit simplement comme "un geste potache et subversif", qui permet de montrer son "insoumission au système". Sur son site, il publie régulièrement les photos envoyées par ses fans, et décerne aux meilleurs d'entre eux le titre de "Maître Quenellier".

On y trouve des anonymes mais aussi quelques célébrités, et parfois des gens en uniforme de pompier, d'avocat, ou de policier. Un internaute s'est amusé à compiler les photos de quenelles clairement antisémites, comme ce jeune homme devant Auschwitz, ou cet enfant au visage flouté déguisé en Hitler.

Alexandra Gonzalez