BFM Tech

Piratage du film Les 8 Salopards: les hackers s'excusent officiellement

-

- - The Weinstein Company

Le dernier film de Quentin Tarantino, Les Huit Salopards, sort ce mercredi en France mais est déjà disponible… sur les réseaux de téléchargement illégal. Et les pirates responsables de cette indiscrétion ont fait leur mea culpa.

Peut-être avez-vous vu la bande annonce du prochain film de Quentin Tarantino en allant voir Star Wars au mois de décembre? Intitulé Les Huit Salopards, le film est sorti le 30 décembre dernier Outre-Atlantique et arrive ce 6 janvier dans les salles obscures françaises. 

Malheureusement, ces huit-là ont déjà fait parler d'eux, et ont même fait sensation sur la Toile puisqu’une copie du film jugée "de bonne qualité" a été mise en partage sur les réseaux de téléchargement par le groupe de pirates Hive-CM8. Et ce, début décembre juste avant... l'avant-première du film ayant eu lieu le 7 décembre dernier à Los Angeles!

Cependant, il y a quelques jours, ces derniers ont publié des excuses sur le site TorrentFreak.com, adressées à Quentin Tarantino, pour avoir commis cet impair. Impair qui, d'après eux, part d'une bonne intention et serait même... profitable au huitième film du réalisateur de Pulp Fiction.

Le piratage, la meilleure campagne de promo pour le film de Tarantino ?

Dans leur communiqué, les pirates disent avoir acquis la copie "dans la rue" et l’ont mise sur les réseaux sociaux pour, tels des Robins des Bois, permettre "aux moins riches de pouvoir voir le film". Mieux, surpris par le nombre de téléchargements, ils n’avaient tout bonnement pas prévu "l’engouement que pouvait susciter un tel film et que le fichier devienne populaire et partagé si rapidement".

Bien que conscient du préjudice subit par Tarantino et ses producteurs, le groupe Hive-CM8 assure que cette fuite est profitable au film. En effet, énormément de battage médiatique a été fait autour de leur version téléchargeable, suscitant même l’intérêt du FBI. Une promotion gratuite qui, de fait, devraient être une source indirecte de revenus pour la production ou le réalisateur, toujours selon le communiqué.

D’ailleurs, les pirates assurent que regarder leur version sur un petit écran ne rend absolument pas justice à la beauté du film, "qui reste un super et très divertissant film Western, qui combine à la fois un casting de premier ordre, un script magnifique, et une photographie merveilleuse: du grand Quentin Tarantino"

Le groupe de hackers conclut en avouant avoir appris de ses erreurs et s’engage à ne plus diffuser de films sur la Toile… avant le jour de l'avant-première.