BFM Business

NotFlix : une startup française s’attaque avec humour aux géants de la SVOD

NotFlix, le site parodique de NetFlix...made in France.

NotFlix, le site parodique de NetFlix...made in France. - Capture d'écran

Notflix le promet : les films qui ne seront pas chez Netflix ou CanalPlay avant deux ou trois ans sont déjà disponibles sur sa plateforme sans engagement, ni abonnement.

La bataille de la vidéo à la demande n’est-elle qu’un combat de géants? Pas vraiment. Dans l’économie de la vidéo de films ou de séries, les petites entreprises ont aussi leur place. C’est en tous les cas, ce qu’espère VODKaster.

Cette startup française a décidé de profiter de l’arrivée de Netflix, attendue le 15 septembre, pour faire parler d’elle, et de manière originale. Elle a mis en ligne Notflix, un site "parodique" qui propose "le top des films qui ne sont pas sur Netflix." En effet, son catalogue propose des films sortis il y a peu et qui font cruellement défaut aux grandes plateformes de SVOD, qu’elles soient françaises ou américaines.

La sortie DVD plus rapide que pour la VOD

En fait, pas de streaming, ni de VOD et encore moins de SVOD. En cliquant sur un film, un lien vous renvoie sur VODKaster, un vendeur en ligne de DVD qui se présente comme le réseau social des films et des séries. "Trois ans, c'est le temps qu'il faut, en France, après la sortie en salle d'un film, pour avoir une chance de le voir débarquer sur les services de VoD par abonnement", explique la startup. "On appelle ça "la chronologie des médias". Un délai interminable pour le spectateur avide de nouveautés, quand on sait qu’il suffit d’attendre quatre petits mois pour l’obtenir en DVD!"

Depuis peu, la startup a aussi mis au point un service de lecture à distance de DVD, sans abonnement ni engagement. En plus de les vendre, elle propose de créer en ligne sa propre DVDthèque en les stockant sur ses serveurs pour les rendre accessibles à leur propriétaire à distance. Ce dernier y aura accès depuis un ordinateur (Mac ou PC) ou de ses appareils mobiles et bientôt avec Google ChromeCast. Et, pour inciter les clients, ce service est gratuit de A à Z. Seule contrainte, il faut disposer d’une connexion assez puissante. Il y aura donc beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.

Pascal Sammama (01Net)