BFM Tech

L'Internet n'est plus sous la tutelle du gouvernement américain

-

- - -

L'ICANN, l'organisme qui gère les adresses IP et les noms de domaine, va devenir une entité indépendante et multipartite. Pour les Internautes, ce changement sera totalement transparent.

C'est un moment historique. Depuis ce samedi 1er octobre, la gestion de l'Internet est définitivement sortie de la supervision exclusive américaine.

Créé il y a 47 ans, l'ICANN, l'organisme chargé de l'attribution des adresses IP et de la gestion des noms de domaine, a toujours été sous la tutelle du département du commerce américain. Désormais, cet organisme va devenir une entité indépendante et multipartite, gérée par un ensemble de membres issus de secteurs différents: gouvernements, experts techniques, opérateurs, société civile, entreprises, etc.

Une action en justice tombée à plat

Cette passation a failli ne pas se faire. Quatre procureurs généraux républicains ont tenté de la stopper en déposant une plainte en justice à la dernière minute. Mais celle-ci a finalement été rejetée, ce qui ne devrait pas plaire à Donald Trump. Le candidat à l'élection présidentielle estimait que cette gestion technique de l'Internet devait rester sous tutelle américaine pour préserver la liberté d'expression, face à la montée en puissance des régimes autoritaires tels que la Chine ou la Russie. De leur côté, les géants de la Silicon Valley avaient tous soutenu la transition vers une entité indépendante.

Que changera concrètement ce nouveau de statut de l'ICANN pour les Internautes? Et bien pas grand-chose en réalité. Cette passation de pouvoir est totalement transparente pour l'utilisateur final, qui ne verra aucune modification dans la manière dont il consulte la Toile tous les jours.

L'espoir, c'est que ce nouveau modèle multipartite assurera au Net une stabilité et un développement équitable dans toutes les parties du globe et à long terme.