BFM Tech

L'Elysée victime d'une cyber-attaque

L’Elysée aurait été victime d’une cyber-attaque majeure. C’est ce qu’affirme le Télégramme. La présidence dément mais le sujet est sensible.

Le week-end du 12 mai, et pendant trois jours, les systèmes informatiques de l’Elysée étaient officiellement "en maintenance". En réalité, pour la deuxième fois depuis le début de l’année, la présidence de la République aurait subi une cyberattaque qui aurait mis tout le système hors service. L’affaire, embarrassante, aurait été passée sous silence par les services de l’Elysée ; elle est révélée ce matin dans le Télégramme.

L'Elysée n'a pas confirmé

Et malgré d’intenses investigations, l’origine de cette attaque n’aurait pas encore établie. Une attaque que l’Elysée n’a pas confirmée. Selon les services de la présidence que nous avons joints, des tentatives de cyber-attaques auraient bien eu lieu récemment mais sans conséquences sur les données stockées dans les systèmes de l’Elysée. L’année dernière, le ministère des Finances avaient déjà subi une importante cyberattaque. Pendant des mois, des pirates avaient pu avoir accès aux fichiers les plus confidentiels.