BFM Tech

Facebook : une petite copine virtuelle pour quelques euros

Chacune des filles créées est fictive.

Chacune des filles créées est fictive. - -

Une entreprise brésilienne propose de créer de fausses petites copines virtuelles sur Facebook, moyennant finances.

Sur Internet, c’est bien connu, on fait commerce de tout. Un service brésilien propose, moyennant finances, de vous inventer une fausse petite copine sur Facebook, au cas où vous auriez besoin de rendre quelqu’un jaloux ou pour avoir la paix avec vos parents. Pour 100 reals, soit 36 euros, une fille enamourée chantera virtuellement vos louanges pendant un mois.

Sur Namorofake.com.br, les prestations dépendent de votre porte-monnaie. Pour 10 reals (3,5 euros), une fille vous draguera en trois commentaires. Pour 19 reals, soit 7 euros, une "ex" vous implorera de la reprendre. Le tout en cinq commentaires.

Bientôt des petits copains

Le forfait "petite copine" simule une histoire d’une semaine : le bonheur parfait coûte 39 reals (14 euros), une bagatelle. Mais pour 100 reals, votre copine virtuelle vous fait la totale en un mois et 30 commentaires. Elle mettra même "en relation avec …" sur son profil. Grâce à la technologie, plus besoin de louer une actrice pour aller à un dîner de famille.

Chacune des filles créées est fictive, prend soin d’indiquer Flavio Estevam, qui a créé cette belle petite entreprise, et qui proposera bientôt aussi des petits copains en location.

Un modèle qui a de l’avenir ? Malgré son succès, il risque de se heurter rapidement aux conditions d’utilisation du réseau social qui interdit toute création de compte fictif. Les clients solitaires risqueraient de voir leur petite copine dûment payée disparaître avant terme.