BFM Business

Cyberbunker vs Spamhaus: la plus puissante cyberattaque de l'histoire

L'attaque contre la société Spamhaus est la plus importante jamais recensée par les experts en sécurité informatique (photo d'illustration).

L'attaque contre la société Spamhaus est la plus importante jamais recensée par les experts en sécurité informatique (photo d'illustration). - -

Depuis la semaine dernière, une salve d'attaques informatiques a visé une entreprise qui lutte contre le spam. Il s'agit de la plus importante cyberattaque jamais recensée.

De mémoire d'expert en sécurité informatique, il s'agit de la plus puissante cyberattaque jamais menée. Mercredi, des pirates ont visé Spamhaus, un groupe basé à Genève qui publie des "listes noires" d'adresses de spams dont se servent les messageries pour filtrer les courriels indésirables.

Selon Matthew Prince, de la société américaine de sécurité informatique CloudFlare, cette attaque a surchargé le réseau mondial, ce qui a vraisemblablement eu des répercussions sur internet.

Selon Spamhaus, ce piratage informatique à grande échelle a commencé la semaine passée. Le groupe venait alors de placer sur sa liste noire un site internet néerlandais, Cyberbunker.

Représailles d'un site blacklisté?

Si l'origine du piratage n'a pour le moment pas été identifiée, Spamhaus met, selon la BBC, clairement en cause Cyberbunker. Pour l'entreprise suisse, le site néerlandais aurait pu être aidé par des pirates informatiques issus de pays d'Europe de l'est.

Le New York Times cite quant à lui Sven Olaf Kamphuis, qui se présente comme le porte-parole des pirates et affirme que Cyberbunker a agi en représailles contre Spamhaus, qui "abuse de son influence". Dans une interview au site d'information russe RT, Kamphuis explique que Cyberbunker n'est qu'une des sociétés ayant participé à l'attaque en réplique aux tactiques "d'intimidation" de Spamhaus.

Responsable du filtrage de 80% des spams

Selon les experts, il s'agit en tout cas de la plus importante cyberattaque jamais recencée officiellement. Une salve d'attaques, en réalisté, qui ont consisté à inonder les serveurs de Spamhaus avec 300 gigabytes de données par seconde, contre 50 gigabytes pour les précédentes attaques de ce genre.

L'entreprise suisse sillonne internet pour fournir aux grands opérateurs des listes régulièrement actualisées de sites qui envoient des spams. La société de sécurité informatique CloudFlare estime que Spamhaus est "directement ou indirectement responsable du filtrage quotidien de 80% des spams".