BFM Tech

Bombardement de Kunduz: WikiLeaks offre 50000 dollars pour les preuves

-

- - AFP MSF Montage 01net.com

Le site lanceur d'alertes offre 50 000 dollars à qui apportera les preuves de l'implication américaine dans le bombardement de l'hôpital de MSF à Kunduz.

Le 3 octobre 2015, l’hôpital de l'ONG Médecins sans frontières à Kunduz en Afghanistan était bombardé à plusieurs reprises par un avion de combat américain. Le site lanceur d’alertes WikiLeaks offre une récompense de 50 000 dollars à qui fournira les preuves de ce qu’il considère comme un « crime de guerre ».

Parmi ces preuves, le site liste les vidéos des attaques « que les avions Lockheed AC-130 enregistrent avec des appareils de haute résolution », les enregistrements audio du cockpit que les procédures militaires obligent à sauvegarder, le rapport d’enquête ou tout autre document pertinent.

Pour réunir cette somme, Wikileaks fait appel aux internautes. Au moment où nous écrivons cet article, 43 personnes ont déjà versé un peu plus de 3 630 dollars, soit 7% du montant total.

Cette récompense fait partie de la nouvelle stratégie de Wikileaks mise en place l’été dernier et initialement appelée Prize for Understanding Good Government, que l’on pourrait traduire par le « Prix pour un gouvernement compatissant ».

Le 11 août dernier, Wikileaks lançait une initiative similaire au sujet du Traité Transatlantique. Une récompense de 100 000 dollars serait versée à quiconque fournirait une copie de l'accord en cours de négociation. 3 048 internautes ont participé à cette levée de fonds, dont le montant atteint aujourd'hui 109 700 dollars. 

Cécile BOLESSE