BFM Tech

Amazon part en guerre contre les faux avis

-

- - -

Le cybermarchand a porté plainte contre 1.114 internautes ayant proposé de rédiger de faux avis sur le site contre rétribution.

Omniprésents sur les sites d’e-commerce, les avis sont une des principales sources d’information des consommateurs. D’où l’importance pour les sites de s’assurer de la fiabilité des avis publiés sur leurs pages. C’est justement ce que fait Amazon en poursuivant en justice 1.114 personnes, non identifiées, pour avoir publié de faux avis sur la version américaine du site.

Pour le géant du commerce en ligne, son image a été ternie par des publications "fausses, trompeuses et mensongères". Amazon affirme que les 1.114 accusés offraient de rédiger de faux avis positifs (voir capture ci-dessous issue de la plainte déposée par Amazon) pour seulement 5 dollars sur Fiverr.com, un site sur lequel n’importe quel internaute peut proposer ses services.

-
- © Plainte Amazon

Le site américain a détecté certains de ces internautes car, s’ils utilisaient plusieurs faux comptes Amazon, ils se connectaient tous avec la même adresse IP. Le cybermarchand utilise également un algorithme pour détecter les faux avis, comme cela a été révélé à l’occasion de la précédente plainte déposée par Amazon en avril dernier.

"Bien que peu nombreux, ces avis peuvent miner la confiance que les internautes accordent à Amazon", a indiqué le géant de l’e-commerce dans sa plainte. Il ajoute que cette action a pour but de "protéger ses clients de ces faux en arrêtant leurs auteurs et en détruisant l’écosystème qu’ils ont mis en place".

Il est à noter qu’Amazon ne poursuit pas le site Fiverr dont les conditions d’utilisation interdisent d’écrire de faux avis. Le site a d’ailleurs travaillé avec Amazon pour faire cesser ces agissements.

a lire aussi sur 01net.com

Les 5 fraudes les plus courantes aux avis de consommateurs sur Internet

Cécile BOLESSE