BFM Business

TOUT COMPRENDRE - Comment fonctionne le pass sanitaire intégré à TousAntiCovid

L’application de traçage du gouvernement va progressivement intégrer les fonctions de pass sanitaire, avec une première expérimentation pour les voyages vers la Corse. Son utilisation restera facultative.

Comme annoncé par le gouvernement ce 19 avril, c’est par le biais de l’application TousAntiCovid que le gouvernement met en place son pass sanitaire, qui a vocation à être utilisé pour simplifier les voyages des Français dans les prochaines semaines.

• Quelles informations sont intégrées à TousAntiCovid?

Pour l’heure trois types d’informations ont vocation à être intégrées à TousAntiCovid.

  • Un résultat de test PCR
  • Un résultat de test antigénique
  • Un certificat de vaccination

Ces informations seront alors disponibles et accessibles par les autorités locales, ou par les compagnies aériennes partenaires.

Toutes ne sont pas utilisées pour autant, en fonction des impératifs sanitaires propres à chaque destination. Ainsi, une expérimentation est actuellement menée avec la Corse, où la réalisation d’un test PCR de moins de 72 heures est obligatoire. Seule cette information est alors utilisée.

• Comment intégrer mes documents à TousAntiCovid?

Les deux premiers documents peuvent être intégrés à l’application par le biais d’un SMS ou d’un mail reçu par tous les Français testés au Covid-19 (PCR ou antigénique), selon les coordonnées qu’ils auront communiquées au professionnel de santé réalisant le test.

Le SMS/mail envoyé pour accéder au résultat de son test redirige vers le site sidep.gouv.fr. La plateforme est connectée au fichier SI-DEP, utilisée depuis plusieurs mois pour faire remonter tous les résultats de tests.

Une fois connecté à la plateforme, l’utilisateur accède à un QR Code qu’il suffit de scanner depuis l’application TousAntiCovid, en passant par la fonction “Mon carnet de tests”.

A partir du 29 avril, les Français pourront importer de la même façon leur certificat de vaccination après avoir reçu l’ensemble des doses nécessaires (une ou deux selon les vaccins). Les Français qui se sont fait vacciner avant la mise à jour de TousAntiCovid pourront récupérer leur certificat de vaccination sur une nouvelle plateforme de l’Assurance Maladie, disponible fin mai.

• Comment sont stockées les données personnelles?

Comme c’est le cas depuis le lancement, l’application TousAntiCovid ne nécessite pas la création d’un compte pour être utilisée. Elle n’est donc pas liée à l’identité de son utilisateur. Malgré tout, elle peut être amenée à utiliser certaines données personnelles, comme le nom, le prénom ou l’adresse postale, notamment pour générer des attestations de déplacement dérogatoire.

Comme c’est le cas pour ces données personnelles, les résultats de test et certificat de vaccination sont hébergés localement, sur le mobile, sans être envoyés sur un serveur.

• TousAntiCovid devient-elle obligatoire?

Si TousAntiCovid bénéficie de nouvelles fonctions, l’application reste facultative. Comme évoqué plus haut, les Français qui réalisent un test Covid à partir du 19 avril reçoivent un SMS ou mail pour se connecter à la plateforme sidep.gouv.fr.

Si le site affiche un QR Code à scanner via TousAntiCovid, il propose également un simple document PDF à télécharger et imprimer (par l’utilisateur ou par le professionnel de santé si le patient n’a ni ordinateur ni connexion internet).

En revanche, le passage par la plateforme sidep.gouv.fr pourrait progressivement devenir obligatoire pour les patients comme pour les professionnels de santé. Pour l’heure, chaque laboratoire ou pharmacien effectuant un test Covid peut proposer les résultats sous le format qu’il désire. La plateforme sidep.gouv.fr va créer un format unique et apposer au document un QR Code d’authentification du test, afin d’éviter les falsifications.

• Ce pass sanitaire est-il obligatoire pour aller au restaurant?

Le pass sanitaire intégré à TousAntiCovid s’inscrit dans le projet de pass sanitaire européen. Ce système a vocation à être utilisé lors de certains voyages (vers la Corse, l’Outre-mer, puis à l’international lorsque la situation sanitaire le permettra), mais pas dans la vie quotidienne. Pour l’heure, le gouvernement se refuse à utiliser ce pass sanitaire pour se rendre dans certains lieux publics, comme les restaurants.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech