BFM Tech

Facebook: Bitstrips, l'application qui fait fureur

Pascale de La Tour du Pin croquée par l'application.

Pascale de La Tour du Pin croquée par l'application. - -

Les utilisateurs de Facebook et des réseaux sociaux ne jurent plus que par Bitstrips. Le principe de l'application est simple: raconter sa vie en bande dessinée.

Quand raconter sa vie en bande dessinée fait fureur. L'application Bitstrips, qui propose aux internautes de raconter sa vie en bande dessinée, est devenue LA tendance sur les réseaux sociaux. Le contexte simplissime a fait des émules même chez les politiques qui n'hésitent plus à communiquer via l'application.

"Oui je suis candidate aux élections municipales". C'est ainsi que l'avatar de Caroline Cayeux, sénatrice-maire UMP, a annoncé sa candidature pour un nouveau mandat à la mairie de Beauvais, en mars 2014. "Ce qui m'a amusé, c'est le fait de faire une véritable annonce sur cette nouvelle application", explique-t-elle à BFMTV.

L'application dénombre près de 20 millions d'utilisateurs

Bitstrips, crée en 2008, était à l'origine un site internet. Il apparait ensuite sur les réseaux sociaux en 2012 avant de devenir incontournable en application. Aujourd'hui, on recense près de 20 millions d'utilisateurs. Un succès phénoménal dû au fait "d'être acteur" d'une histoire" et au "côté visuel" qu'offre l'application, d'après Emmanuel Vivier de Hub Institute.

Depuis les parodies sont légion. François Hollande ou Nathalie Kosciusko-Morizet dans un métro ont été parodiés.

Et BFMTV n'a pas dérogé à la règle et à tester l'application sur ses présentateurs de la matinale. A vous de juger!

Saber Desfarges avec Mélanie Vecchio et Marion Ruaud