BFM Business

Oscaro.com, spécialiste des pièces détachées auto, est racheté par Autodistribution

Le numéro un français de la vente en ligne de pièces détachées autos au grand public, Oscaro.com, est racheté après 15 ans d'existence. Son acquéreur est le distributeur de pièces détachées autos et poids lourds, Parts Holding Europe, maison mère d'Autodis Group.

Après 15 ans d'existence, Oscaro.com, numéro un français de la vente de pièces détachées automobiles sur internet, a été vendu. Parts Holding Europe (PHE), maison-mère d'Autodis group et d'Autodistribution, et le groupe Oscaro annoncent leur rapprochement en vue de constituer "un leader européen de la distribution de la pièce détachée pour les véhicules légers et poids lourds, vers la clientèle des particuliers et des professionnels".

Parts Holding Europe, qui avait annoncé en septembre 2018 avoir pris une participation minoritaire de 4,95% dans Oscaro à l'occasion d'une levée de fonds de 30 millions d'euros, va se porter actionnaire à 82,5% via sa filiale Digital Auto Parts Holding. Grâce à ce rachat, Autodis Group s'ouvre au marché de la vente directe au grand public de pièces détachées automobiles.

Pierre-Noël Luiggi, fondateur d'Oscaro, restera actionnaire à hauteur de 17,5% à travers sa société Indenoï et siègera au conseil d'administration d'Oscaro. Aucune précision n'a été communiquée sur le montant de la transaction. Le patron de Parts Holding Europe, Stéphane Antiglio, a salué le caractère "visionnaire" de de Pierre-Noël Luiggi, qui a créé il y a 15 ans, le site internet de ventes de pièces détachées pour le grand public.

Le fonds Bain Capital est associé au rachat d'Oscaro

"Nous apportons les capitaux nécessaires à Oscaro pour qu'il continue de croître sur son segment de marché en France et à l'international", a précisé le dirigeant de l'acquéreur, Stéphane Antiglio. Parts Holding Europe, qui a précisé avoir décidé ce rachat avec son actionnaire Bain Capital, estime pouvoir aussi apporter à Oscaro ses compétences en "logistique et distribution tout en respectant les spécificités de l'e-commerce".

"En inventant le concept de vente de pièces auto sur internet, la société a été la première au monde à faire le pari d'une innovation technologique majeure pour offrir un service vraiment nouveau au consommateur final", a commenté le fondateur d'Oscaro.com, en rappelant que son groupe a "conquis 8 millions de clients et dépassé les 300 millions d'euros de chiffre d'affaires" uniquement pour la France.

Autodis emploie 6000 salariés en France

Le patron fondateur d'Oscaro a justifié le mariage avec Autodis par la nécessité de "s'adosser à un partenaire" qui apporte "ses moyens, son professionnalisme industriel et son management de niveau mondial", qualifiant PHE d'"acteur idéal pour porter cette ambition".

Parts Holding Europe, maison-mère d'Autodis, se présente comme un leader de la distribution de pièces détachées en Europe de l'Ouest, avec une présence en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Italie. Il a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros.

En France, Autodis emploie près de 6000 salariés et revendique le plus grand réseau de distribution indépendant sous marque unique. Il a desservi en 2017 un réseau d'environ 4000 garages et près de 70.000 clients professionnels. Son modèle économique et technologique s'appuie sur des plates-formes logistiques automatisées et sur environ 330 sites de distribution.

Frédéric Bergé avec AFP