BFM Tech

Twitter enterre Vine, l’appli de vidéo sur mobile

-

- - -

L'application mobile sera arrêtée dans les prochains mois, mais le site web continuera d'exister… en tous les cas jusqu'à nouvel ordre.

C’est une journée bien sinistre pour Twitter. Après avoir annoncé la suppression de 9 % des effectifs il y a quelques heures, le réseau social vient maintenant de décider l’arrêt "dans les prochains mois" de l'application mobile Vine. Créée en 2013, celle-ci permet de créer de courtes vidéos de 6 secondes (appelées "Vines") et de les partager avec les abonnés.

D'ici à l'arrêt programmé de l'appli, ces utilisateurs pourront continuer à l'utiliser et à télécharger des vidéos. Le site web continuera par ailleurs d'exister par la suite, en tous les cas jusqu'à nouvel ordre. "Nous pensons qu'il est important de pouvoir continuer à visionner tous ces incroyables Vines que vous avez fait. Vous serez prévenus de tout changement au niveau de l'appli ou du site", peut-on lire dans une note de blog.

Le désespoir se déverse sur Vine

Vine a connu ses heures de gloires, offrant un nouveau moyen d'expression à des millions de personnes, en particulier dans le registre comique. Mais l'appli a rapidement été devancée par Instagram lorsque celui-ci a également ajouté une fonction vidéo à son application. Plombé par ses résultats financiers, Twitter a donc finalement opté pour l'amputation de cette activité, en dépit d'un noyau d'utilisateurs restés fidèles et passionnés. "Je suis complètement choqué", "C'est une mauvaise décision", "Oh mon dieu, vous avez tué Vine!", "Pourquoi ne pas jeter Twitter et garder Vine",… peut-on lire dans les commentaires de l'annonce.

Evidemment, les utilisateurs n'ont pas hésité à exprimer leur désespoir… sur Vine.