BFM Business

Les premiers écrans 8K seront disponibles à la vente dès septembre

Le monde des nouvelles technologies fait sa rentrée cette semaine à l'IFA à Berlin. À l’occasion de cette grand-messe de l’électronique grand public, LG et Samsung ont dévoilé des écrans 8K.

Les concepteurs de télévisions passent la huitième. À l’occasion de l’IFA, le salon de l’électronique grand public qui se tient actuellement à Berlin, LG et Samsung ont tous deux dévoilé des écrans en 8K. Alors que les foyers français s’équipent encore timidement de télévisions 4K, la 8K promet une résolution 7680 x 4320 pixels et une qualité d’image seize fois supérieure à l’Ultra Haute Définition (UHD). Concrètement cela signifie que l’on peut diviser par deux le recul pour regarder sa télévision, par rapport à la 4K. Ainsi, plus besoin d'être loin de son téléviseur pour le regarder sans s'abîmer les yeux.

Samsung et ses TV QLED 8K à partir de 5000 euros 

QLED 8K
QLED 8K © Samsung

Ce 29 août 2018, Samsung a fait son premier pas vers la 8K avec l’annonce du lancement des Q900R, amenés à sortir en octobre 2018. Disponibles en quatre formats différents, ces écrans QLED embarquent également une technologie dédiée à l’intelligence artificielle. Comptez au moins 5000 euros (pour le modèle 65 pouces) et jusqu'à 15.000 euros (pour le modèle 85 pouces). L'écran de taille intermédiaire, de 75 pouces, coûtera lui 7000 euros.

LG, de son côté, mise sur l’OLED, une technologie concurrente. Le fabricant coréen a présenté un écran 8K de 88 pouces, soit 226 cm de diagonale, dont la date de commercialisation sera prochainement annoncée. Les deux concepteurs misent sur un rendu impressionnant, à la fois pour la précision des détails et pour les couleurs.

L'écran OLED 8K
L'écran OLED 8K © LG

Un prix entouré de mystère

La 8K, aussi révolutionnaire soit-elle, présente encore peu d’intérêt pour le consommateur. Si les contenus en 4K commencent à toucher leur public, aucun contenu 8K n’existe en effet à l’heure actuelle. Les premiers ne seront pas disponibles avant 2020 et les jeux Olympiques d'hiver au Japon.

Qu’à cela ne tienne, ces produits seront sans doute commercialisés au prix fort. Ni Samsung, ni LG ne se sont encore prononcés sur la question. Lors de l’édition précédente de l’IFA, Sharp a présenté un premier écran 8K, commercialisé dès avril 2018 pour 12 000 euros. Les prix des écrans tout récemment dévoilés devraient être similaires ou, du moins, dépasser les 10 000 euros, estiment des analystes auprès de CNBC

Quoi qu’il en soit, la 8K compte indéniablement parmi les tendances majeures observables sur le salon. Il s’agit surtout pour les fabricants de rivaliser de prestige. Si Samsung reste le numéro un mondial des téléviseurs, toutes catégories confondues, il a été détrôné par LG et Sony sur le segment des écrans de 55 pouces et plus.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech