BFM Business

Le patron d'Apple, Tim Cook, révèle son homosexualité

Le patron d'Apple préfère d'habitude rester discret sur les questions de vie privée.

Le patron d'Apple préfère d'habitude rester discret sur les questions de vie privée. - Kim White - Getty - AFP

Dans une colonne publiée ce jeudi dans Businessweek, le président d'Apple explique qu'"être gay est le plus grand cadeau que Dieu (lui) ait fait". C'est la première fois que Tim Cook aborde le sujet de sa sexualité en public.

Le très discret patron d'Apple a décidé de sortir de sa réserve habituelle. Dans une longue colonne publiée par Businessweek ce jeudi, Tim Cook annonce: "Je suis fier d'être gay, et je considère qu'être gay est un des plus beaux cadeaux que Dieu m'ait fait".

Selon lui, son orientation sexuelle lui a "donné une peau de rhinocéros", en lui apprenant à résister à la discrimination. Elle lui aurait également permis de "mieux comprendre ce que c'est d'appartenir à une minorité, et (l')a ouvert aux défis que les autres minorités relèvent chaque jour".

"Je suis prêt à sacrifier ma vie privée"

Le dirigeant d'Apple dit avoir été inspiré par Martin Luther King, dont il possède une photo dans son bureau, et qui l'a incité à chercher à aider la vie des autres. Alors que le débat sur les droits des homosexuels fait rage Outre-Atlantique, Tim Cook déclare: "Si entendre que le patron d'Apple est gay peut aider quelqu'un qui a du mal à accepter qui il ou elle est, ou réconforter quelqu'un qui se sent seul, ou pousser des gens à réclamer la parité des droits, alors je suis prêt à sacrifier ma vie privée".

Tim Cook, qui a succédé à Steve Jobs, est en effet beaucoup plus discret que son prédécesseur. Sur son orientation sexuelle, comme il le dit lui-même, "Si je n'ai jamais nié ma sexualité, je ne l'avais jamais confirmée non plus".

Des rumeurs depuis plus de six ans

Dès 2008, le site people Gawker avait déjà révélé que celui qui était alors numéro 2 de Steve Jobs était gay. En 2013, il a été nommé "homme gay le plus important" par le magazine militant Out. Le patron d'Apple n'avait d'ailleurs pas de peine à déclarer, quand sa société faisait des dons à des organisations pour l'intégration des minorités, qu'il avait eu à "souffrir de discriminations".

Depuis son arrivée à la tête de la société à la pomme, Tim Cook a continué de verser des sommes importantes à des associations LGBT, comme le faisait Steve Jobs. Récemment, il avait déploré la lenteur de son Etat natal, l'Alabama, à donner des droits aux homosexuels.

Le contenu de la lettre de Tim Cook, en anglais:

J.S et C. P.