BFM Business

Apple lance de nouveaux MacBook Pro plus puissants mais pas plus chers

Le nouveau MacBook Pro d'Apple

Le nouveau MacBook Pro d'Apple - Apple

La firme californienne fait évoluer ses ordinateurs portables de 13 et 15 pouces. Ils sont équipés de nouveaux composants et d’un clavier plus silencieux.

Discrètement, Apple a mis à jour son site de vente en ligne ce 12 juillet. On y trouve quatre nouvelles références de MacBook Pro, qui viennent remplacer les anciennes. Deux MacBook Pro de 13 pouces, deux autres de 15 pouces. Tous ont en commun d’être équipés de la Touch Bar, une bande d’écran présente au-dessus du clavier, qui affiche des touches virtuelles variant selon les logiciels utilisés. Si Apple ne propose aucune révolution esthétique, la marque intègre de nouveaux composants, sans nouvelle hausse des prix - après celle de 2017. La version 13 pouces est commercialisée à partir de 1999 euros, contre 2799 euros pour un écran de 15 pouces.

Un clavier plus silencieux

Toujours fournis par Intel, les processeurs passent à la huitième génération. Comptez une cadence pouvant grimper à 3,8 GHz pour le modèle 13 pouces et 4,3 GHz pour le modèle 15 pouces. A prix égal, la capacité de stockage - 256 Go au minimum - reste identique à celle des modèles de l’an dernier. En revanche, les plus gourmands - et les plus fortunés - pourront voir bien plus large. Pour la première fois, Apple propose jusqu’à 4 To de stockage (SSD) sur un ordinateur portable - uniquement sur la version 15 pouces. Cela équivaut à environ 4000 films en haute définition. Tarif minimum pour en profiter : 6879 euros. La version 13 pouces peut quant à elle grimper jusqu’à 2 To de stockage, moyennant 3749 euros.

Le MacBook Pro d'Apple.
Le MacBook Pro d'Apple. © Apple

L’autre nouveauté majeure de ces MacBook Pro concerne le clavier “papillon”, revu par Apple. Comme le rapportent nos confrères de 01net.com, les claviers des nouvelles machines sont moins bruyants et profitent d’une frappe plus douce. Leur fonctionnement sera scruté de près, suite aux problèmes de touches “bloquées”, rencontrés par certains utilisateurs de MacBook Pro. D’après des propos rapportés par le site américain CNET, Apple affirme que leur fonctionnement n’a pas été spécifiquement modifié pour corriger les problèmes rencontrés.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech