BFM Tech

Les opérateurs téléphoniques accusés de dégrader la 3G pour mieux vendre la 4G

-

- - -

L'UFC-Que Choisir accuse les opérateurs de dégrader volontairement leur réseau mobile 3G pour forcer leurs clients à migrer vers la 4G. L’association a constaté une dégradation de la 3G depuis ses derniers relevés. 3 opérateurs sont visés.

Comment nous faire passer à la 4G ? C’est la question que se posent tous les opérateurs téléphoniques qui ont investi des sommes importantes dans ce nouveau réseau. Maintenant que leurs investissements sont faits, il faut bien qu’ils s’y retrouvent. Et à en croire l’UFC- Que Choisir, les méthodes de certaines opérateurs téléphoniques ne seraient pas d’une honnêteté sans faille. En effet, l’UFC-Que Choisir accuse 3 des 4 grands opérateurs de dégrader volontairement leur réseau mobile 3G pour forcer leurs clients à passer à la 4G. « Il n’y a plus de réseau chez moi alors qu’avant ça marchait très bien. Depuis qu’ils ont commencé à parler de la 4G, plus rien... Il y a une arnaque, ils veulent nous faire passer à la 4G », explique ainsi Shannon sur RMC qui assure que son réseau 3G n’est plus aussi performant qu’il y a quelques mois.
L'association de consommateurs a donc annoncé mardi avoir saisi l'Arcep, le gendarme des télécoms, pour dénoncer la dégradation du réseau 3G. L'UFC a mesuré dans une étude que la qualité de la 3G s'est dégradée chez 3 opérateurs sur 4 depuis sa dernière enquête qui remonte au mois de janvier. Seul Bouygues améliore légèrement ses services. Et c’est Free qui affiche les plus mauvaises performances.

« Savoir si cette dégradation pousse vers des forfaits 4G plus onéreux »

Pour l’association, les résultats sont sans appel : la 3G est effectivement moins performante aujourd’hui qu’au mois de janvier dernier comme l’explique Antoine Gautier chargé de mission nouvelle technologie pour l’association UFC Que Choisir. « Concrètement, explique-t-il sur RMC, pour les services de streaming vidéo, Youtube ou Dailymotion, on constate qu’une fois sur quatre il existe des difficultés pour à accéder à la lecture de ces vidéos sur le réseau propre de Free. Nous on constate une dégradation de la 3G entre nos deux études celle de l’année dernière et celle de cette année. Et la question c’est de savoir si cette dégradation ne pousse pas les consommateurs à aller vers la 4G avec des forfaits plus onéreux que la 3G actuel ».

|||>> 4G : faites-vous confiance à votre opérateur ?

|||Free a vertement répliqué aux accusations de l'UFC, démontant en bloc sa méthodologie et menaçant de la traîner devant les tribunaux.

La rédaction