BFM Tech

Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul victime d'une cyberattaque avec demande de rançon

Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul a éte victime d'une cyberattaque avec demande de rançon.

Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul a éte victime d'une cyberattaque avec demande de rançon. - AFP

8 millions d'euros en bitcoins auraient été dérobés par des hackers.

Le groupe de BTP nordiste Rabot Dutilleul est victime depuis mercredi d'une cyber-attaque avec demande de rançon, a annoncé l'entreprise.

"Une attaque virale de type rançongiciel a été détectée par le réseau informatique de Rabot Dutilleul sur une partie de l'infrastructure hébergée en France", précisait Rabot Dutilleul dans un communiqué jeudi.

"Le service informatique a immédiatement pris des mesures de protection destinées à stopper la propagation du rançongiciel. À cette heure, les équipes techniques sont pleinement mobilisées pour un retour à la normale le plus rapidement possible, avec l'accompagnement d'experts externes en cybercriminalité", a ajouté la société.

8 millions d'euros dérobés?

La Voix du Nord rapporte que la somme de 8 millions d'euros en bitcoins aurait été dérobée par les hackers responsables de l'attaque. Une information que l'entreprise a refusé de confirmer.

Rabot Dutilleul, qui se présente comme le 13e groupe français indépendant de BTP (1.500 personnes, 823 millions d'euros de chiffre d'affaires), explique également chercher à déterminer "la nature des informations qui auraient pu être rendues accessibles à des tiers".

J.Lo avec AFP