BFM Business

 La France progresse mais reste un mauvais élève du haut débit mobile

-

- - DR

Très à la traîne en Europe, la France voit tout de même son débit moyen en 3G et 4G atteindre les 13,43 Mbit/s d’après une étude Open Signal. Une petite progression par rapport au trimestre dernier.

Notre fierté nationale va encore en prendre un coup. L'application mobile Open Signal vient de livrer son dernier rapport sur l'état des réseaux mobiles dans le monde et la France n'est pas très bien placée comme d'habitude.

D'après les données fournies par les utilisateurs d'Open Signal du 1er novembre au 31 janvier 2017, notre pays se hisse au 31ème rang sur 87 en matière de vitesse de connexion 3G et 4G. Le débit s'élève ainsi à 13,43 Mbits/s en débit descendant. Au mois d'août 2016, la France occupait déjà la 31ème place mais avec 13,38 Mbits/s de débit. Il y a donc une très légère progression. Mais on retiendra surtout qu'en plus d'être à la traîne en Europe, nous présentons des performances en-dessous de la moyenne au niveau mondial.

Loin devant nous, en Europe, la Norvège, la Hongrie, le Danemark, la Lituanie, la Suède ou encore la Belgique avec une vitesse de connexion supérieure à 20 Mbits/s. Mais le champion mondial incontesté reste la Corée du Sud avec un débit moyen de 37,54 Mbits/s !

Le Wi-Fi fait de la résistance

Rappelons pour nous réconforter que d'après l'Arcep, le débit moyen 4G en France s'élevait à 30 Mbit/s dans les zones denses et 6 Mbit/s dans les zones rurales au mois de juillet 2016. La vitesse globale s'élevait même à 18 Mbit/s pour télécharger des fichiers à cette date.

Autre information délivrée par Open Signal, l'usage du Wi-Fi recule légèrement par rapport au mois d'août dernier. Mais reste très ancré dans les habitudes des utilisateurs de réseaux mobiles. Les Français y passent ainsi 45,05% de leur temps. Un chiffre qui peut être bien plus important pour d'autres pays comme les Pays-Bas qui y ont recours 68,53% du temps. Un résultat qui n'a rien à voir avec la qualité du réseau puisque les Néerlandais bénéficient d'un débit moyen très enviable de 25,71 Mbit/s en 3G et 4G. Le Wi-Fi a donc encore de beaux jours devant lui, même en mobilité.

Amélie Charnay