BFM Business

La Californie veut donner un accès gratuit aux soins à des adultes clandestins

Environ 90.000 personnes seront concernées par cet élargissement, amené à entrer en vigueur en janvier 2020

Environ 90.000 personnes seront concernées par cet élargissement, amené à entrer en vigueur en janvier 2020 - Guillermo Arias / AFP

Cette mesure doit permettre aux clandestins âgés entre 19 et 25 ans de bénéficier de la couverture santé Medi-Cal offrant un accès gratuit aux soins. Son coût est estimé à 100 millions de dollars par an. Elle doit encore être adoptée par les deux chambres du parlement californien.

D'un côté Donald Trump qui mène la guerre contre l'immigration clandestine allant jusqu'à menacer le Mexique de sanctions économiques si le gouvernement continue de laisser passer des migrants aux Etats-Unis. De l'autre, la Californie qui pourrait adopter une mesure sans précédent dans le pays. L'état veut offrir un accès gratuit aux soins à des adultes clandestins.

Cette mesure, dont le coût est estimé à 100 millions de dollars par an, doit encore être adoptée par les deux chambres du parlement californien --aux mains des démocrates-- et promulguée par le gouverneur démocrate Gavin Newsom, qui s'y est déclaré favorable.

Elle doit permettre aux clandestins âgés entre 19 et 25 ans de bénéficier de la couverture santé Medi-Cal offrant un accès gratuit aux soins aux Californiens les plus démunis. Environ 90.000 personnes seront concernées par cet élargissement, amené à entrer en vigueur en janvier 2020.

Les parlementaires démocrates souhaitaient à l'origine que tous les adultes à faibles revenus, clandestins compris, puissent bénéficier de Medi-Cal. Mais le gouverneur Newsom s'y était opposé, avançant un coût trop important de 3,4 milliards de dollars.

Pascal Samama avec AFP