BFM Business

Huawei bientôt dépourvu de processeurs pour ses propres smartphones

Les sanctions américaines pèsent toujours plus sur le géant chinois.

Les sanctions américaines pèsent toujours plus sur le géant chinois. - DANIEL LEAL-OLIVAS

En raison des sanctions américaines qui pèsent sur l'entreprise chinoise, Huawei sera bientôt à court de processeurs Kirin, jusqu'alors intégrés à ses smartphones.

Après les services de Google et Facebook, les smartphones de Huawei devraient bientôt faire l'impasse sur les propres processeurs de l'entreprise chinoise. Les sanctions américaines lancées à l'encontre du groupe en 2019, et prolongées jusqu'en 2021, pèsent toujours plus sur son activité. Tant et si bien que "cette année pourrait être la dernière concernant les processeurs Kirin dernière génération", de l'aveu-même de Richard Yu, le PDG de Huawei, rapporte Associated Press.

Huawei : ses propres puces Kirin sont menacées

Concrètement, et toujours en raison des sanctions américaines prononcées pour soupçons d'espionnage, les fournisseurs du géant chinois ne peuvent plus utiliser de technologies américaines pour subvenir à ses besoins. Ainsi de Taiwan Semiconductoir Manufacturing Co. (TSMC), qui a cessé de prendre des commandes.

De quoi laisser entendre que Huawei ne pourrait plus être en mesure de produire ses puces Kirin dès le 15 septembre. L'entreprise serait alors dans l'impossibilité de produire de nouveaux smartphones, le temps de trouver un nouveau fondeur, cette fois-ci épargné par la nouvelle réglementation américaine.

Numéro un dans le monde

Cette annonce intervient alors même que Huawei vient tout juste de passer numéro un mondial sur le marché des smartphones. Le géant chinois est néanmoins en perte de vitesse en Europe. Le groupe est sorti du podium européen des plus importants vendeurs de smartphones, désormais constitué de Samsung, Apple et Xiaomi - depuis l'interdiction de proposer les services de Google, dont son magasin d'applications, sur ses smartphones.

Dans de telles circonstances, le prochain smartphone de Huawei, le Mate 40, devrait être le dernier à être équipé d’un processeur Kirin.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech